Chronique

BODY COUNT - CARNIVORE / Century media 2020

Après un retour fracassant en 2014 et une tuerie qui m'a mis une sacrée gifle en 2017, Ice T, Ernie C et leurs 'nouveaux amis' ne s’arrêtent pas en si bon chemin avec cette nouvelle sortie ! Prêts à descendre dans les bas quartiers de L.A, sentir la poudre et le sang !?

On commence fort avec « Carnivore » qui démontre que le groupe a encore les crocs !! Ice T est en très grande forme et délivre ses textes sanglants avec une hargne certaine ! A plus de 60 ans le 'Gangsta rappeur' a toujours la rage !!! On passe la seconde avec la speed « Point the Finger » qui voit en invité Riley Gale de Power Trip pour un Thrash atomique à souhait !
Un nouveau direct en pleine tronche avec « Bum-Rush », qui va à l'essentiel et avec son refrain en forme de cri de guerre devrait prendre toute sa dimension en live ! Place à la reprise devenue une habitude avec cette fois ci un hommage à la légende Lemmy et son mythique « Ace of Spades » très respectueux ! Un moment sympathique que voilà.
« Another Level » et Jamey Jasta (Hatebreed), débarquent pour une nouvelle gifle pleine d'intensité ! Oui ici c'est lourd et sombre mais ça prend aux tripes ! Deuxième reprise avec le tube de Ice T « Colors » faite à la sauce métal ! Un résultat probant qui fonctionne et groove à merveille ! A noter la participation de l'immense Dave Lambardo derrière les fûts !
« No Remorse » comme son nom l'indique ne va pas faire dans la dentelle ! Un titre plein de rage qui délivre un texte pas piqué des hannetons !! Ici ça sent la vengeance !
Place à « When I'm Gone » qui voit une étonnante Amy Lee (Evanescence) venir faire un duo très subtil, pour un résultat fort réussi ! Un mid tempo puissant qui fait son effet !
On enfonce encore le clou avec un « Thee Critical Beatdown » proche d'un Slayer malsain. Une énième preuve de la vitalité du groupe ! Et « The Hate Is Real » vient terminer ceux qui sont encore debout avec un Thrash speed et corrosif à souhait ! Une fin en forme de tempête qui emporte tout !!

Conclusion : pour son nouvel album, Body Count est allé à l'essentiel en livrant une musique forte et puissante bien pulsée par un Ice T toujours aussi habité ! Si vous avez aimé les brûlots précédents celui ci se rangera largement à leur coté !
 
Critique : Guillaume
Note : 9/10
Site du groupe :
Vues : 131 fois