Chronique

FIREWIND - FIREWIND / Afm records 2020

Même si le groupe Grec a perdu de sa splendeur d’antan et même si les changements de musiciens restent récurrents, cette fois ci c'est Bob Katsionis et Henning Basse remplacé par Herbie Langhans (Avantasia, Voodoo Circle, Sinbreed, Beyond The Bridge, Seventh Avenue) , Gus G ne veux pas lâcher l'affaire et arrive avec cet album éponyme synonyme de renouveau ? Allons voir ça !!

Une intro nous ouvre « Welcome to the empire » qui est un pur titre efficace qui transpire le Heavy métal par tous les pores !! On lâche rien avec la speed « Devour » qui nous prouve bien que Gus en a toujours sous le pied. Herbie fait très bien son boulot avec sa voix puissante et éraillée.
Place à du plus Mid tempo avec « Rising fire », titre utilisé pour présenter ce nouvel album. Un moment plutôt classique mais qui fait son office. Un petit « Break away » arrive en mode simple mais efficace. Une recette mainte fois utilisée mais qui fait encore son effet.
« Orbitual sunrise » retrouve un peu de légèreté qui lui sied très bien. Un titre avec un petit souffle épique qui permet de changer de ton. Début calme pour « Longing to know you », qui semble bien être le moment calme de cet opus. Un peu d'air qui fait du bien.
On retrouve du plus habituel avec « Perfect stranger » qui reprend du Heavy métal puissant mais avec un zeste de mélodie bien sentie. Une sorte de single qui passe très bien et fait taper du pied sans soucis ! « Overdrive » prend le relais avec un mid tempo guerrier qui là encore fait son effet immédiatement ! Oui Gus G a toujours ce je ne sais quoi qui marche à chaque coup !
« All my life » attaque tout de go et propose du direct et efficace sans parade. Pour moi un des meilleurs titres de cet opus ! Puis « Space cowboy » débarque et reste dans le même esprit pour mon plus grand plaisir !!
On termine avec « Kill the pain », un direct dans ta gueule qui speede à fond sans réfléchir et te dégourdit les cervicales !! Hum quelle fin délectable !

Conclusion : pour ce nouvel opus on ne peut pas dire que Firewind reparte réellement de zéro. Un album agréable mais qui manque de personnalité et surtout de prise de risque. Il faudra s'habituer à cette formation si, évidement elle dure ainsi.
 
Critique : Guillaume
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 166 fois