Chronique

HOUSE OF LORDS - NEW WORLD NEW EYES / Frontiers records 2020

Décidément depuis sont retour, le groupe est d'une régularité sans faille, nous sortant un nouvel album avant qu'on ne l'oublie. Aujourd'hui allons voir ce que le duo James Christian / Jimi Bell nous à pondu !

On débute par la title track à l'ambiance western qui surprend mais nous offre un titre festif. A noter une production bien moins grosse qu'à l'habitude, cherchant à sonner plus nature. Une entrée en matière intéressante. Début calme au synthé pour « Change (What's It Gonna Take) » qui lorgne vers les grands noms du rock progressif. La suite plus bluesy surprend et change de direction. Pas un mauvais titre mais qui arrive peut être un peu trop tôt dans cet album, nous coupant un peu les pattes au passage.
Place à « One More » qui va devoir remettre le groupe sur de bons rails. Et ça semble bien parti avec son hard rock rythmé aux bonnes effluves des 80' ! Un titre qui met la pêche et se chante tout seul ! « Perfectly (Just You and I) » est un titre calme limite ballade qui là encore casse le rythme déjà fragilisé de cet opus peut être maladroitement agencé ?
Qu'est ce que « The Both of Us » va nous proposer ? Et bien un bon titre qui remue bien et remet les pendules à l'heure ! A noter un joli solo tout en shred de Jimi Bell. J'espère que « Chemical Rush » va poursuivre sur les même bases ! Et bien son début calme aux faux airs d'Iron Maiden fait craindre le pire mais non, voici un mid tempo plus heavy et groovy qui sied à merveille au groupe. Deux bons coups d'affilé !!
« We're All That We Got » arrive doucement puis prend son envol pour un mid tempo trop conventionnel mais au moins assez remuant. Pas le titre le plus marquant ! Alors est ce que « Better off Broken » va rattraper le coup ? Et bien presque, plus de rythme mais toujours un petit manque de prise de risque qui handicape ce titre sympa. On dira, un petit manque d'inspiration.
« $5 Bucks of Gasoline » s’enchaîne sans plus attendre avec là encore un titre assez habituel qui fait son effet mais manque quand même de ce quelque chose de plus pour nous accrocher plus sincèrement. « The Chase » prend la suite avec un rock bluesy qui ferait penser à un croisement entre Aerosmith et Gotthard. Une bonne idée qui met du peps à leur univers.
On finit avec « The Summit » du pur House Of Lords qui déboule à fond et envoie des pieds. Voilà ce qu'il manque à cet opus des titres de cette trempe là !!

Conclusion : pour son nouvel opus, House Of Lords a voulu une approche quelque peu différente qui lui va bien mais ne réussit pas toujours son coup. Pas une catastrophe mais ils ont fait bien mieux. Rendez vous dans deux ans pour voir ce que ça donnera.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 165 fois