Chronique

PHIL CAMPBELL AND THE BASTARD SONS - WE\'RE THE BASTARDS / Nuclear blast 2020

A peine un an après l'apparition de son super album solo, et deux ans après leur premier opus, le père Phil revient avec ses 'Enfants de salauds' poursuivre cette nouvelle aventure familiale. Un deuxième album qui va sentir bon le Rock le vrai ! Enfourchez vos motos c'est parti !!

D'emblée les choses sont posées avec « We're The Bastards » qui envoie un Rock vindicatif ! Un direct dans ta gueule bienfaisant. A la suite « Son Of A Gun » déboule toute basse devant et accélère le mouvement avec ce rappel à Motorhead évident. Voilà qui fait du bien.
On continue avec un « Promises Are Poison » là encore qui sent le Rock à plein nez et te fait taper du pied ! Cet album apporte toutes ses promesses. « Born To Roam »
débute façon vieux Blues avec guitare acoustique et slide, pour ensuite envoyer du groove qui fait le taf ! On pense au jeune loup de Black Stone Cherry. Un peu de changement qui passe fort bien.
On retrouve du brut de décoffrage avec un « Animals » qui là encore rappelle le groupe de notre Lemmy ! De l'efficacité pure et dure qu'on ne pensait jamais retrouver ! Puis « Bite My Tongue », nous offre du plus cool qui fleure bon les 70'. Une sorte de respiration qui arrive au bon moment.
« Desert Song » arrive en mode Blues groovy et nous plonge en plein bayou. On y trouve même de l'harmonica pour enfoncer le clou de l'ambiance moite. Une très belle surprise. Aller on reprend du Rock sans concession avec ce « Keep Your Jacket On » qui déboîte pas mal ! Et « Lie To Me » reste du même tonneau, mais en mode plus Métal. Voilà qui va bien faire mal en concert.
« Riding Straight To Hell » prend la suite avec son rock sautillant. Un peu de fun qui à nouveau fait son effet. C'est au tour de « Hate Machine » de se faire entendre et d'envoyer du lourd ! Hum que c'est bon de retrouver ses réminiscences Motorhead, car qui mieux de Phil aujourd'hui peut le faire !? Simple, direct et efficace la recette ultime !
« Destroyed » ne lâche rien et en rajoute une pelleté ! À fond les ballons sans réfléchir avec un esprit Punk qui déchire tout sur son passage !! Là encore un titre taillé 100% pour le live ! On conclut cette aventure familiale avec « Waves ». Un titre lancinant avec une basse bien présente. Un moment bien plus soft qui permet de finir en douceur. Une bien bonne idée avec ce très joli morceau.

Conclusion : pour son deuxième opus la famille Campbell a confirmé ses belles intentions tout en gérant mieux son discours. Un très bon album de Hard Rock graisseux qui ravira les fans du Gallois.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 164 fois