Chronique

ACCEPT - TOO MEAN TO DIE / Nuclear blast 2021

Faisant suite à leur dernière sortie qui ne m'avait pas convaincu voilà le retour, après un peu plus de 3ans de pose discographique, du groupe Germanique qui doit faire face au départ de son bassiste fondateur et compositeur Peter Baltes. Wolf Hoffmann toujours présent et entouré de nouveaux musiciens remet le couvert pour j'espère du grand Heavy metal.

Une longue intro sombre nous ouvre un « Zombie Apocalypse » qui se veut rentre dedans et ultra efficace ! Quel bonheur de retrouver un Mark Tornillo aussi en voix (on sentait un peu de fatigue ses derniers temps). Une entrée en matière qui déjà donne le sourire. A la suite « Too Mean To Die » enfonce le clou et démontre que le groupe en a encore sous le pied ! Un direct dans ta gueule qui va faire mal en concert !!
On calme quelque peu le jeu avec un « Overnight Sensation » presque rock n roll. Du Accept pur jus, sans gras qui fait le taf à fond !! On poursuit avec plus de rythme pour « No Ones Master », qui là encore va direct au but. Oui Wolf et ses amis ont mis la barre direction : No prise de tête !
Un peu de calme et de mélodie pour introniser « The Undertaker » qui nous envoie un Mid tempo avec de gros chœurs virils comme on aime. Là encore le groupe frappe juste et réussit à mélanger nostalgie et actualité. Un pur régal suivi comme son ombre par un « Sucks To Be You » sous amphétamines, qui là encore vient de décocher une droite dans la gueule !
Sans lâcher la pression arrive « Symphony Of Pain » avec vitalité ! A noter un joli solo tiré d'une œuvre symphonique (je vous laisse découvrir laquelle), autre amour de Mister Wolf. Encore une réussite. Place à la petite surprise de cet opus avec la ballade « The Best Is Yet To Come » qui permet de montrer une autre voix de Mark, bien plus posée et pure. Un joli moment doux qui apporte de bonnes sensations.
On reprend les choses sérieuses avec « How Do We Sleep », qui je dois bien avouer et un peu faible. Un titre qui n'apporte pas grand-chose malgré ses gros chœurs guerriers sur le refrain. J'espère que la prochaine remettra les choses dans le bon sens, il serait tellement dommage que l'album s'écroule sur sa fin. « Not My Problem » est du direct qui rappelle AC/DC ! Un moment sans concession qui redonne la banane !
On termine avec « Samson And Delilah » une instrumentale basée sur de la musique classique qui fait beaucoup de bien, et clôt admirablement cet opus revigorant.

Conclusion : non Accept ne vient pas de sortir son meilleur opus, non le groupe n'a pas réinventé sa musique mais oui ils ont créé un sacré album de Heavy metal simple et direct qui fait son effet. Un groupe requinqué qui redonne du bonheur !
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 168 fois