Chronique

IN FLAMES – COME CLARITY / NUCLEAR BLAST 2006

Voici le retour des géants suédois. Ce ‘Come Calrity’ marque une nouvelle évolution du combos de Goteborg, avec la quelle j’ai eu du mal à m’y faire, et puis à force on se laisse subjuguer par la maestria de ce combos hors norme ! Suivez le guide…
 
« Take this life » ouvre le bal avec un titre qui n’aurait pas fait tache d’huile dans un ‘Collony’ voir un ‘Clayman’. Les guitares sont toujours aussi présentes, Anders délivre une bonne prestation au chant alternant chant hurlé à l’ancienne et passage clair devenu habituel depuis 6 ans. Daniel se débrouille comme un chef derrière ses fûts retrouvant son jeu syncopé. Un bien bon titre d’ouverture. « Leeches » attaque fort avec un gros riff, pour un titre dans la plus pure tradition In Flames actuelle. Très court et très intense.
« Reflect the storm » est plus mélodique avec ses passages à la voix claire très dominante dans le refrain. Le chant écorché d’Anders fait des merveilles et les moments clairs rendent que plus mélancoliques ces compos magnifiques. « Dead end » attaque très fort et là… surprise car une très jolie voix féminine vient nous cueillir rendant la musique si enchanteresse, mais rassurez vous les hurlements habités d’Anders reviennent au galop : un duo très intéressant et si jouissif. Un des gros titre de l’album.
Quel riff de fou avec « Scream », la basse de Peter vrombissante derrière des guitares si impressionnantes de vélocité ah quel pied, quelle brutalité, quel brio !! Que de changement au sein de cette chanson entre des accélérations death, des passages jumpy et des moments heavy prenants.
On parlait de jouissance tout à l’heure et en voici un autre, « Come clarity » la titre track est sublime ; une ballade si intense sur laquelle le chant clair d’Anders n’aura jamais était aussi développé et réussit, et que dire du solo beau à en pleurer tout comme l’arpège d’ouverture : largement le plus beau titre d’In Flames !! On reprend ses esprits malmenés avec la tornade « Vacum » un titre dévastateur comme In Flames les affectionnent (et leurs fans aussi). Putain les deux compères Bjorg et Jesper assurent avec leurs 6 cordes de ces riffs et de ces solos terriblement efficaces.
« Pacing death’s trail » se fait plus dans l’esprit d’un ‘Soudtrack to your escape’ mais reste très bien (sauf bien sur pour ce qui n’ont pas aimé, mais ne rentrons pas dans cette polémique sans fin !). Comme depuis le début le groupe délivre une prestation sans retenue ni fausse note et assure vraiment niveau compos. « Crawl through knives » reprend un coté très mélodique appuyé par son refrain au chant clair (l’un des plus beau), mais ne vous inquiétez pas cela reste du pur Death mélodique comme on l’apprécie depuis ‘Reroute to remains’.
« Versus terminus » poursuit sans changer d’un chouia  son style ce qui ne veux pas dire que c’est nul : on parle d’In Flames quand même et « Our infinite light » tout comme « Vanishing light » comble les manques d’excitation des fans qui en veulent encore et encore plus. Même formules et même plaisir et oui ce groupe et grand très grand !!
Pour finir une outro calme et repoussante avec « Your bedtime story is scaring everyone » qui clôture sur un esprit planant.
 
Conclusion : où In Flames va t’il s’arrêter ? Ce groupe se bonifie d’album en album et vient de sortir une petite bombe qui va déferler pendant quelque temps ! Un groupe hors du commun qui à vraiment sa place au sein des meilleurs artistes métal. Vivement conseillé.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe : site officiel d' In Flames
Vues : 1416 fois