Chronique

THE SHITHEADZ - DIRTY POUNDING GASOLINE / LOCOMOTIVE MUSIC 2004

Bienvenue dans un monde où la bière coule à flot, où les Harley ornent l’entrée, et où les jolies filles aux gros chonchons viennent vous servir, bienvenue dans le monde du Heavy Rock, gouverné par Motorhead.
Mais dans la salle, au fond, un petit groupe pas connu fait du bruit The Shitheadz tient bien qu’on parle d’eux.
Premier album pour ces jeunes allemands et quel album une petite bombe bien programmé pour vous exploser la tête à tous ceux qui pensent que le heavy rock est mort. Et bien fuck you à vous semble dire chaque note de l’album. Grosse puissance, bons riffs, très bonne voix, tout est réuni ici pour passer un des meilleurs moment de l’année.Un savant mélange entre Motorhead et Anthrax surplombé par une putain de voix
Qui commence par « Powertool » inspiré par les ricains puis « Nitro » plus tourné vers les anglais.La suite c’est que du bon « Return of the Demons » « Dirty Pounding Gasoline » et du très bon « The Black Days » du speed « The Seven » du heavy « Motorjesus » et même une ballade (magnifique) « Burning ».
Certes les musicos ne sont pas des virtuoses mais qu’est ce qu’on s’en branle dans ce style, (tiens je me met à parler comme eux). C’est putain de bon et c’est ça le plus important.
Il n’y a pas à épiloguer pendant des heures c’est mortel !!!!!!!!
Conclusion avec tout ce que j’ai entendu depuis longtemps toutes les claques que j’ai prise, cela faisait de longtemps que je n’avais pas pris une branlée pareille.
Amateur, fan de heavy rock jetez vous dessus votre vie en dépend après eux plus rien ne sera pareil
 
Critique : Guillaume
Note : 9/10
Site du groupe :
Vues : 1107 fois