Chronique

MYRATH - HOPE / Brennus Music 2007

Cette jeune formation Tunisienne débarque en France avec son deuxième album (le premier n'est dispo qu’en Tunisie). Produit par Kevin Codfert (Adagio/Venturia) et avec un diplôme du M.A.I pour Malek Ben Arbia, Myrath à de sacrés arguments à nous faire valoir !

On débute par une intro aux douces effluves orientales qui nous bercent dans la chaleur d’un désert tunisien, avant qu’un gros riff débarque et « Confession » prend le relais. L’influence est sans conteste à voir du côté des Américains de Symphony X mais sans aller jusqu’au plagia. Le son est bien bon (il faut savoir que tout a été enregistré en Tunisie !!), le jeu de guitare de Malek est puissant et technique' ce qu’il faut (à la Michael Romeo quoi !), Elyes Bouchoucha a une bonne voix puissante qui colle bien au groupe, malheureusement, même si par moments il tient la comparaison avec l’immense Russel Allen, par d’autres sa voix n’assure pas assez, trop limitée et saturée (depuis le groupe a un autre chanteur annoncé comme le meilleur de Tunisie).
Bien progressive avec plein de break, la musique de Myrath est bien riche, complexe et toujours mélodique. Je n’ai pas parlé de la section rythmique mais celle ci assure grave, Anis Jouini propose un jeu de basse impressionnant tandis que Seif Ouhibi délivre un jeu de batterie solide.
Après un titre très accès solo, fort bien exécuté avec ses faux airs de Stephan Forté (Adagio) « Hope» entame une intro bien complexe puis continue toujours dans la même lignée.
La voix calme arrive, bien posée et procure de bonnes sensations (tout en me rappelant les St Rémois de Forgin’ Fate). Les quelques arrangements orientaux sont bienvenus et enrichissent ce bien bon titre. Encore une fois la partie solo certes technique est un pur plaisir à écouter tant les duel Guitare / Synthé sont intenses. Un petit passage Black métal (qui là encore n’est pas sans rappeler Adagio) du plus bel effet vient se rajouter et on continue dans la joie et la bonne humeur.
« Last breath » commence sur un riff lourd de chez lourd, puis dans la plus pure tradition Metal Prog nous en donne pour notre argent. Ce groupe même s’il manque encore un peu de personnalité assure vraiment de très bons titres, avec un brio certain. Une nouvelle fois que du bon. A noter que Kévin pose un solo de synthé dont il a le secret. On commence plus calmement avec « Seven sins » qui monte en intensité, puis un bon riff à la Sympho vient vous prendre à la gorge. Alors il est vrai que là on pense vraiment à Symphony X tant il y a des ressemblances avec des titres de leur répertoire, mais le groupe sait intelligemment construire quelque chose de plus ‘perso’ par la suite. Un titre long et complexe, articulé autour de plein de changements de rythmes, de solo de virtuose qui vous donneraient presque le tournis sans vous rendre malade pour autant.
« Fade away» est une bien belle ballade fort agréable à écouter et qui nous fait voyager dans un univers calme et enchanteur. Elyes est vraiment bon dans ce registre plus soft. Un petit « All my fears» plus métal histoire de reprendre nos esprits et une chose est sûre, ce titre là en live va faire des ravages. Une véritable tornade organisée par une guitare puissante et un chant hargneux efficace. Aucune chance d’en sortir vivant.
Pour finir « My inner war » débute par une très belle intro où le synthé d’ Elyes prend les devants (d’ailleurs son travail à ce niveau est impressionnant !!). Malek prend le relais puis dans une ambiance Jazz/Soul très loin du métal poursuit nous procurant un sourire des plus large. Mais ne vous inquiétez pas, à la suite le métal revient de plus belle pour un dernier émerveillement de prog de très haute classe. Une dernière pierre à cet édifice prometteur.

Conclusion : voici un album certes pas révolutionnaire mais très bien pensé et grandement exécuté par des musiciens talentueux. Encore un peu de travail pour votre personnalité et vous serez en haut de l’affiche. Un groupe et un album à découvrir pour les fans de très bon métal Prog.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe : Site Myspace de Myrath
Vues : 1104 fois