Chronique

KING'S X - XV / Inside Out 2008

Voilà maintenant vingt ans que King's X existe parcourant un chemin sans fausse note : Avec une difficulté à sortir de l'anonymat ce groupe n'abandonne pas pour autant et nous livre sont quatorzième album, toujours fidèle au style hard rock bien corsé.

Dès le premier morceau «Pray» on reconnaît la basse ronflante et le timbre inimitable de Doug Pinnick : le son est très gros et la première partie de ce CD enchaine morceau rock au riff très tranché avec des pseudo ballades ( «repeating myself», «Julie» ) qui sont pas mal impregné années 70, ont pense pas mal au Beatles : ce n'est plus Doug qui tient le crachoir mais un des deux autres musiciens qui a une voix plus sirupeuse. Cependant certaines ballades sont un peu trop longues, pas assez intéressantes par rapport à l'ensemble de l'album ( je pense à «repeating myself» et «I don't know» ) c'est dans la seconde partie qu'on a le droit à un enchaînement de trois chansons qui se complète merveilleusement et se laisse écouter facilement : «Broke» avec son intro à la AC/DC , «I just want to live» ballade 70' très agréable avec de très belles paroles et enfin «move» avec une basse très groove et son lot de guitare saturées et de scream'in voices !
S'en suis «stuck» très rock avec un pré-refrain des plus sympas et l'album se fini avec «go tell somebody» morceau très enjoué à l'image du single «alright » avec un refrain qui est très proche d'un style gospel et un rif de guitare qui sonne plutôt moderne : un morceau vraiment réussi qui cloture l'album à merveille. Si vous êtes chanceux vous achèterez sans doute l'édition avec deux bonus track, «love and rockets ( hell's screaming )» et «no lie». Pour ma part je trouve que seul le premier bonus intéressant : assez dark pendant les couplets avec une rythmique qui fonctionne du tonnerre, et le refrain plus léger sur fond de guitare electro acoustique : je l'aurais bien vu figurer sur l'album original d'ailleurs. «No Lie» est dans un style blues pas très original, entendu des milliers de fois et un poil ennuyeux : cependant la qualité sonore est au rendez vous et c'est quand même Doug qui chantonne donc un moindre mal !

Un album très réussi malgré quelques morceaux plutôt faibles par rapport à un ensemble très dynamique, avec des instruments qui envois du gros son comme on aime ! King's X est incontournable de la scène rock, à voir et entendre dès que possible !
 
Critique :
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 1263 fois