Interview

AXENSTAR (2005) - Magnus Winterwild


Il le fallait bien, un très bon album mérite une interview. C’est pourquoi je n’ai pas hésité une seule seconde à faire cette interview avec Magnus pour votre plus grand plaisir (et le mien aussi).

Ma première question es t en rapport avec le nom du groupe. Au début la groupe s’appelait Powerage et maintenant c’est Axenstar. Pourquoi avec vous changez de nom et quelle est la signification de ce nouveau nom ?

Nous avons changé de nom pour plusieurs raisons mais principalement car il y avait déjà deux ou trois autres groupes qui s’appelaient Powerage. Nous nous sommes réunis au tour d’une table et avons commencé à réfléchir à d’éventuels noms pour le groupe et nous avons découvert qu’il était très difficile de trouver un nom qui n’existait pas encore. Nous sommes alors arrivés a peu de mots dont nous trouvions la résonance cool et au final nous avons décidé que Axenstar serait le nom du groupe. Le nom n’a pas de signification profonde mais il sonne très bien et il ressort très bien à l’écrit !
C’est le troisième album du groupe après seulement quatre ans d’existence sous le nom d’Axenstar. C’est super. Qu’en penses tu ?

Bien, c’est comme un rêve qui devient réalité. Avoir la chance d’enregistrer des albums, et nous sommes très reconnaissant envers les personnes qui ont cru en nous.
Combien de temps avez vous passé en studio, et quel est le meilleur moment de cette période d’enregistrement ?

Nous avons été cind fois en studio avec ce groupe et cette formation. Deux fois pour enregistrer la démo et trois fois pour enregistrer l’album. Le meilleur moment est quand tu commences à mixer l’album, quand to est enregistré et que tu peux écouter tous les instruments en même temps pour la première fois.
Pourquoi avoir choisi Toxic Angel pour faire l’artwork de la pochette d’Inquisition ?

Nous étions vraiment impressionnés par ces précédentes réalisations (ndlr : Sonata Arctica / Power Quest), alors le choix s’est fait immédiatement sur lui. Il a fait encore une fois un superbe travail !
Pourquoi avez vous choisi de brûler un ange et non un humain sur la cover ? C’est quand même bizarre. Es tu un démon ? (rires)

La cover illustre l’embrasement de ce que les gens ont fait dans le temps mais c’était vraiment un ange qui avait été envoyé sur Terre pour aider les gens à travers leur misère. Les gens ne le voient pas parce qu’ils sont aveuglés par la haine et la peur de l’inconnu. Et non, nous ne sommes pas des démons.
Certaines chansons sonnent comme Stratovarius, surtout avec les claviers. Que représente Stratovarius pour vous ?

Stratovarius est un super groupe mais je ne pense pas qu’ils soient nos principales influences. Mais c’est toujours bien d’être comparé à un gros groupe.
Ta voix est vraiment impressionnante : tu as l’aire de changer d’octave aisément. As tu appris tout seul ?

La plus part du temps oui, j’ai pris quelques leçons de chant mais seulement pour avoir la bonne technique pour pouvoir chanter avec le bon muscle et ne pas abîmer ma voix.
Tu as dit sur votre site officiel que ta phrase préférée est : Si tu n’es pas dans le métal, tu n’es pas mon ami (Manowar). Tu ne vis que pour le métal
?

Non, c’est juste une chose cool à dire, mais il y a aussi un peu de vérité dans cette phrase. La musique est ma vie et quand j’en joue avec mes amis ou autres je suis bien, je me sens plus à l’aise quand nous parlons de musique aussi.
Allez vous jouer en France ?

Nous n’avons pas de tournée de prévue à ce jour, mais j’espère que nous pourrons jouer en France très bientôt.
C’est la fin de l’interview, libre à toi de dire ce que tu veux :

N’hésitez pas à acheter le nouvel album d’Axenstar, c’est un album de tueur !!!
Merci
 
Critique : Lionel
Vues : 1185 fois