Interview

ROYAL HUNT (2005) - Andre Andersen


C’est ma première interview avec toi, peux tu me dire quelles sont tes principales inspirations ?

C’est principalement la musique classique – Mozart, Albioni etc…, mais aussi le rock – Deep Purple, Queen, Rush et Yes.
Peux tu nous dire pourquoi as tu changé de guitariste, et où as tu trouvé cette nouvelle personne ?
Je pense que c’était le moment pour JK et Steen de partir (nous avons travaillé ensemble pendant plus de 10 ans) ; et de trouver de nouveaux membres et ainsi de nouvelles sources de créativités. Comme pour le nouveau gars, les auditions pour le nouveau guitariste se sont faites sans relâche, et le premier venu dans le groupe fût Marcus Jidell. Il m’a été recommandé par un ami un musicien suédois. Marcus est venu dans mon studio à Copenhague et ça a été super. Je me souviens avoir eu la même sensation quand j’ai auditionner John la première fois. .. une sensation qu’il était fait pour jouer dans Royal Hunt. Ce suédois avait tout : technique, feeling, et une grande passion pour la musique ; et sans dire une grande personnalité. Il a joué un petit morceau de RH " Fire ". Cela m’a fait revenir dans le passé.
Quel est le thème de ce concept ?
Paper Blood = argent. Nous parlons de la commercialisation de nos vies dans cette chanson, et quelques temps après on a réalisé que ce titre avait une forte résonance pour cet album (et la chanson elle même contient les éléments nécessaires pour être le title track). Et pour ce ‘concept ou non’, bien, c’est votre Royal Hunt tout simplement… Même s’il n’y a pas de grandes lignes pour l’histoire dans l’album, pas d’attachements musicaux entre les morceaux il y a toujours ce côté conceptuel, celui de Royal Hunt (RH).
" Paper Blood " est plus sombre que " Eyes Witness ", n’est ce pas ?

Je ne peux pas vraiment dire… Je peux dire qu’il est plus fort, comme une représentation de la place où se situe le groupe aujourd’hui. Il est difficile de comparer les albums de RH. Ils sont tous différents, mais chacun d’entre eux ont leur point fort.
Qui a réalisé cette super pochette, pour l’album ?
Un suédois – Carlos Holmberg. Un travail remarquable, il a très bien représenté l’ambiance de l’album. Un jeune très talentueux.
L’intro de " Break The chain " est impressionante. C’est un vrai orchestre qui joue ou non ? ET pourquoi avoir choisi une telle intro ?
C’est juste moi, ‘orchestrant’ tout sur mon synth é. C’est à peu près la même chose pour le reste de l’album pour les orchestrations, avec quelques passages de folies…. très RH.
La chanson " Kiss Of faith " est très différente du reste de l’album. Un peu comme la chanson " Wicked lounge " sur le " Eyes Witness ". Pourquoi avoir de choisi de mettre de telles chansons sur les albums ?
Je hais le statique, les albums à une dimension. Pour séduire l’auditeur tu dois changer l’ambiance, le son etc… de temps en temps sinon aucune ‘bombe’ ne semblera intéressante et tout semblera pareil. Une chanson comme " Kiss of faith " est encore très RH mais avec un petit côté country par ci par là histoire de changer et d’attirer l’attention de l’auditeur avec d’autres chansons ‘bombastiques’ et par conséquent faire ressortir tout le bon de l’album.
Une fois encore, tu prouves que tu es un très bon musicien et tu donnes une sensation de totale liberté. Est il difficile de travailler avec un (bon) chanteur qui chante aussi dans des groupes comme Artension ou Feinstein ?
Non, pas du tout. John (en plus d’être un de mes très bons amis) est très professionnel. Je n’ai jamais eu de problèmes ou de complications parce qu’il s’investi à fond dans chaque projet. Nous avons une règle basique dans la ‘famille RH’ : fait ce que tu veux de ton temps libre, projets, albums solos etc… tant que RH est ta principale priorité. Et cela marche très bien pour nous.
J’ai vu que Kenneth Olsen est de retour dans le groupe. Comment s’est passé son retour dans le groupe, et comment est son travail ?
Kenneth Olsen… Je veux dire que je connais le gars depuis 15 ans environ, nous avons enregistré pas mal d’albums ensemble depuis 1996 et après il a dû arrêter. Plus tard, nous avons travaillé ensemble sur mon album solo et m’a aidé avec " The Mission " et quand j’ai commencé à chercher un batteur, bien, c’est le premier qui m’est venu à l’idée pour la tournée. Il est super et a toujours était un très bon ami.
Est il difficile de faire un album quand tu es le leader d’un style musical ?
Non, c’est juste que tu ne dois pas y penser. Fait ce que tu penses être bon, et tu seras content avec le résultat final.
Tu as joué dans les deux albums de Evil Masquerade avec ton ami Henrik. Pourquoi as tu joué dans ce groupe et que penses tu de cette formation ?
Henrik est un très bon ami à moi. Il m’a demandé de jouer quelques passages principaux sur ses albums, et bien sur je l’ai fait. Je n’ai pas encore écouté le résultat final mais je suis certain que le rendu est super.
Que penses tu de la France et allez vous bientôt jouer en France ?
J’adore la France. J’y suis allé pas mal de fois et nous y avons fait pas mal de concerts. Notre tournée européenne commencera mi septembre et regarde :
28 septembre – Paris – La Locomotive
4 octobre – Montpellier – Le Rockstore
A bientôt, nos fans et nos auditeurs sur ces dates…
Je suis un grand fan de DC Cooper et grâce à Eyes Witness, je suis retombé amoureux de RH. Qu’en penses tu et penses tu que cela a pu être le cas pour d’autres personnes ?
Je ne sais pas… La musique est quelque chose de subjectif, alors je suis sur que chacun à ses propres préférences (qui sont susceptibles de changer avec le temps). Apprécie ce que tu aimes, ne l’analyse pas trop.
Que dirais tu des 10 ans de carrière de RH sur la scène métal : les point positifs et négatifs ?
Il n’y a pas de points négatifs, en général je veux dire (bien sur, le téléchargement illégal des albums est TRES gênant pour les musiciens). Tu fais ce que tu aimes… que demander de mieux ?
Un mot pour les fans ?
J’espère que nos fans en France ont apprécié notre nouvel album, nous sommes très fiers de celui-ci. ET venez nous voir en concert cet automne. A bientôt !
Merci !
Merci à toi.
 
Critique : Guillaume
Vues : 1246 fois