Interview

ADAGIO (2004) - Kevin Codfert

L’interview étant prévue au départ pour Stephan Forte, certaines réponses n’ont donc été pas facile à répondre pour le super sympathique Kevin qui l’a remplacé au pied levé


Tout d’abord merci de répondre aux questions pour seigneurs du métal
De rien
-Pourquoi avoir mis autant de temps entre les 2 opus ?
je pense qu’il y a une évolution capitale entre les 2 opus en fait la 1ere différence c’est qu’il y a de vrais chœurs et une vraie orchestration c'est-à-dire la composition du 2ème s’est faite totalement différemment du 1er . Celle du premier c’était des nappes ‘simpliste’ assez rentre dedans et sur le 2ème il y a un vrai travail d’orchestration c'est-à-dire que l’on aurait pu presque tirer des partitions et le faire jouer car c’est tout a fait adapté aux tessitures de tout les instruments d’un orchestre et ce travail d’arrangement c’est un travail qui s’apprend qui a été très long pour Stephan qui a pris beaucoup de temps au niveau du son aussi puisque malheureusement le budget n’a pas permis de prendre un vrai orchestre donc il fallait que les samples soient le plus réaliste possible.
-Peux tu nous rappeler quels sont les raisons des départs de Richard et Dirk ?
Alors les raisons du départ de Richard c’est qu’il a des projets à coté (Time requiem/Space odyssey) et Stephan voulais vraiment un membre à plein temps qui puisse s’investire totalement dans le groupe et faire disparaître les ‘on dit que’ c’est un projet solo et transformé progressivement ce ‘projet’ en vrai groupe donc on a vachement « hexagonalisé » le groupe on est 4 français sur 5 avec David qui est le seul étranger et je pense que c’est encore mieux et j’ai envi qu’il marche. Le problème pour Dirk c’est un petit peu différent c’est qu’il a des problèmes de santé et il désir enfin je pense arrêter le style.
- Où Stephan vous a t’il déniché Eric et toi ?
C’est pas à moi de répondre à cette question c’est à Stephan (rire)Mais on va essayer en tout humilité pour ma part j’ai rencontré Stephan à un masterclass par hasard, qui passait près de chez moi j’y suis allé avec un copain j’avais une petite démo sur moi où j’avais repris ses solos de guitares au clavier ça lui a plut et en fait 2, 3 mois après il m’a appelé pour faire la tournée avec lui
-rapide ?
Oui ça s’est passé rapidement et Erik c’est un copain du bassiste avec qui il a joué dans plusieurs formations
-Sur UNDERWORLD on a l’impression que la guitare est moins en avant est ce fait exprès ou pas ?
Oui ça a été fait exprès la composition des rythmiques est restée la même mais on n’a pas le mur du son de guitare du premier album parce que si tu veux laisser place à toutes les orchestrations et entendre toute les subtilités tu es obligé de laisser la partie métal en arrière.
-Le coté classique est encore plus poussé avec notamment ton arrivée comptez vous encore le développer peut être avec un orchestre ?
ça c’est je pense à Stephan de répondre je dirais qu’il aimerait. Je pense que c’est un de ses vœux les plus chers de faire ça avec un orchestre et tout ce qui manque c’est un budget, un studio, des subventions pour pouvoir jouer avec un vrai orchestre car c’est quelque chose de vraiment cher.
-L’album est beaucoup plus sombre que le premier pourquoi avoir accentuer ce coté et jusqu’ où pensez vous aller ?
Stephan est fan de black métal au début et de classique contemporain et je pense qu’il a voulu simplement s’exprimer sans concession au niveau de la musique vraiment exprimer ce qu’il avait envi et le coté black métal fait parti de sa vie puisque c’est son style de prédilection
-de tout façon ça fait terrible !!
D’ailleurs j’aime bien aussi (rire)
-Comment s’est passé l’enregistrement avec la chorale de Lyon ?
En fait ça a duré 3 jours il y a eu un travail préliminaire au niveau de la choral c'est-à-dire le chef d’orchestre ( Kevin a oublié son nom) a préparé les chœurs pendant 2, 3 mois avec les parties qu’avait enregistré Stephan et ensuite on a eu 3 jours, donc l’équipe de Dennis Ward est descendue d’Allemagne pour enregistrer le tout dans une église à Lyon
-Tu as co-écrit un morceau avec Stephan, comptez vous travailler plus en groupe que seul sur les prochaines compos ?
Je pense que c’est le désir de tout le monde pour donner un ensemble plus homogène qui sonne peut être plus live plus adapté au live je pense que c’est dans l’optique du groupe
-La ballade PROMISES fait penser à une musique de film, d’où lui vient l’inspiration, et aimerait’il en composer ?
Je c’est pas ce qu’il pourrait dire. Je pense que Stephan est définitivement fan de musique de film John Williams (Star Wars) et « PROMISES » est dans la mouvance de ce qu’il fait il n’y a aucune différence entre « promises » et « mirror stage » au niveau des arrangements après l’une est une ballade l’autre est métal
-Et toi aimerais tu faire de la musique classique ?
Mais j’en fais aussi.
-Et de la musique de film ?
Ben là je doit travailler après la tournée sur un cour métrage dont je ferais le musique.
-David fait encore du très bon boulot et il est le dernier survivant de l’ancien line up pensez vous continuer de travailler avec lui?
Oui je pense qu’on vas le garder il est un pilier du groupe tant par son originalité au niveau de la voix et son grain il a parfaitement su s’adapter à ce style qui n’est pas le sien et oui on va le garder et continuer de travailler avec lui ‘enfin je pense’
-Le travail de DENIS WARD est énorme, en es tu contant ?
C’est clair personnellement je suis très contant et tout le monde est très contant peut être qu’on aurait préféré les grosses caisses plus en arrière c’est une question de goût au niveau du mix ça prend du temps mais tout travail qui prend du temps (on a passé 2 mois en studio) sonne a la fin
-vous pensez le garder pour la suite de l’événement ?
Je c’est pas du tout.
-N’as-tu pas peur que le coté trop complexe des compos repousse vos fan ?
alors j’ai pas le même avis que Stephan sur le sujet donc je pense qu’il faut quand même faire quelque chose d’accessible pour le publique et faire des parties totalement tordue à coté parce que il y a quand même un part de musicalité et je pense que sa ouvre les gens c'est-à-dire les métalleux qui sont que du coté du métal et pas du coté du classique à force d’entendre ses passages biscornues à la DREAM THEATER et des choses comme sa, il vont ingéré le produit et sa va leur plaire à la fin.
-Es tu contant de tourner avec MANIGANCE et MALEDICTION ?
Super alors à se propos on n’a trouvé une petite blague qui est certes nulle on va dire donc la tournée MMA (malédiction, manigance, adagio) 0 tracas 0 blablas ça se passe super bien et on s’entend super bien c’est top.
-Une tournée 100% française est rare penses tu que les groupe français ont les moyens d’être aussi importants que les groupes allemands ou scandinaves ?
Je pense qu’il ont les moyens mais à la différence c’est qu’il ont une étiquette sur leur front où il y a écrit français et peut importe leur professionnalisme un français dira toujours que c’est français et il verra toujours les étrangers d’une façon différente et si nous on joue à l’étranger on sera plus considéré qu’un groupe du pays lui-même c’est comme ça ce sont les mentalités
-A quoi doit on s’attendre pour le 3ème opus et doit- on patienter 2 longues années ?
Non il va sortir plus tôt (ah !!) je pense qu’il faudra patienter entre 1 ans et 2 ans plutôt prêt d’1 an donc on va essayer de s’activer au niveau des compositions aller un petit peu plus vite sinon au niveau du style ça sera dans la mouvante du 2ème mais avec beaucoup de changements mais je préfère pas en dire plus car je risquerais de me tromper.
Il faut laisser la surprise ?
Oui il faut laisser la surprise
-Ton dernier mot pour cette interview ?
Elle été sympa et que je suis un peu fatigué et que je vais allé me coucher vu l’heure (1h45) Et vu qu’on a des concerts demains


-ok merci pour tout et j’espère qu’on se reverra?
De rien j’espère aussi
Bonne chance pour la suite ciao
 
Critique : Guillaume
Vues : 1354 fois