Interview

ECLIPSE (2017) - M. Henriksson et E. Martensson

Eclipse vient de sortir son sixième album, « Monumentum ». Un disque qui va ravir les fans de hard-rock 80's dont le groupe est l'un des meilleurs représentants. Nous avons rencontré Magnus Henriksson et Erik Martensson à cette occasion.

« Le nouvel album est dans la continuité de ce que vous avez fait mais avec quelques innovations. »

Eclipse : « Ce disque est une progression naturelle de ce que nous avons fait. C'est notre son. On essaie d'album en album de peaufiner ce qu'est le son Eclipse. Nous n'avons pas fait notre Elder en changeant radicalement de style mais nous ne voulons pas faire non plus comme AC/DC dont nous sommes pourtant fans qui produisent encore et encore le même album. Nous incorporons d'autres éléments musicaux comme des trucs un peu dance par exemple. »

« Vous sortez un album tous les deux ans. C'est un rythme assez élevé. »

Eclipse : « Oui. C'est une bonne chose pour les fans comme pour nous. Nous n'avons pas envie de jouer encore et encore les mêmes chansons sur scène donc nous sommes assez productifs. »

« Que signifie le titre de l'album « Monumentum » ?

Eclipse ; « C'est Monument en latin. Monumentum signifie que les choses sont en train de se passer et de se passer positivement. Il y a deux ans nous n'étions pas au niveau de ce que nous sommes en train de devenir. Et puis c'est aussi pour dire qu'en tournant, nous avons eu de bons momentum. »

« Vous avez fondé le groupe en 1999. Comment expliquez-vous votre longévité ? »

Eclipse : « Nous étions très jeunes lorsque nous avons crée le groupe. Depuis cette époque, tout a changé dans Eclipse. Le groupe d'aujourd'hui n' a plus rien à voir avec ce qu'il était. Il ne reste plus que nous deux du line-up original. Nous ne jouons jamais des morceaux de nos deux premiers albums. C'est vraiment une époque révolue. Ce n'est que depuis 2008 que nous faisons réellement ce que nous voulons faire. »

« Votre style de musique, très hard-rock classique est loin du style metal actuel. »

Eclipse : « Nous n'y pensons pas. Nous faisons la musique que nous aimons. Nous sommes peut être trop « classique » pour certains festivals de metal mais cela n'est pas grave . Nous avons des fans qui sont dans le black-metal et qui nous suivent à fond. Nous pourrions sans doute être plus gros si nous suivions le son à la mode mais nous voulons faire ce que nous aimons sans compromis. »

« Il y a même des éléments pop dans votre musique. »

Eclipse : « Je pense que notre style est de la pop entouré d'éléments métal. J'ai envie que nos disques restent qu'on les écoute encore dans quinze ans. Le côté juste guitares peut très vite devenir ennuyeux. Nous aimons les mélodies. Nous ne sommes pas dans le truc, nous voulons à tout prix être les plus durs. Ce n'est pas notre style. Pour nous, une bonne chanson est une chanson que tu peux jouer à la guitare accoustique ».

« Vous sonnez très hard-rock du début des années 80 »

Eclipse : « Nous avons pris des influences d'un peu partout. Nous aimons les groupes de hard-rock de ces années là. C'est au fond de nos cœurs. Notre musique est 70% classique rock, c'est ce avec quoi nous avons grandi. C'est notre identité. C'est un peu comme cuisiner lorsque tu prends tous les éléments que tu aimes pour réussir le meilleur plat. On aime mélanger les éléments, de la folk, des trucs dance mais au final, cela restera toujours du Eclipse. Dans tous les styles musicaux, il y a des choses qui nous plaisent.Nous sommes très éclectiques dans nos goûts. »

« Vous avez fait le Melodifestival. C'est un concours pour faire l'Eurovision, non ? »

Eclipse : « C'est cela. C'était le concours pour représenter la Suède à l'Eurovision. Nous savions que nous n'avions aucune chance de gagner mais c'était une occasion unique d'être vus par un maximum de gens. Neuf millions de Suèdois sur dix regardent ce programme. Grâce à ce passage télé, nous avons eu plein de nouveaux fans. Dans le mileu hard-rock, des gens nous ont dit vous ne pouvez pas faire cela, alors même qu'ils se plaignent tout le temps qu'il n'y a pas de hard-rock à la radio ou à la télé. Nous avons joué l'un de nos morceaux, que nous avions écrits avant cette sélection, sans compromission . »

« Erik,en dehors de ton temps dans Eclipse, tu es producteur »

Erik Martensson : « Je suis dans la musique à 100%. J'ai construit un studio dans ma maison. Je produis tout style de musique : de la country au black-metal. C'est là aussi que nous enregistrons nos propres productions. Les quatre derniers albums de Eclipse y ont été enregistrés. »

« Vous êtes proches de certains groupes suèdois ? »

Eclipse : « Nous nous connaissons bien avec les groupes de Stockholm. Nous sommes amis avec Europe, Evergrey. Nous avons d'ailleurs eu un groupe de covers de Europe. Thin Lizzy avait fait notre première partie. Nous avons arrêté car c'était devenu trop gros et nous voulions faire notre propre musique. »

« Il n'y a pas de dates françaises pour cette tournée. »

Eclipse : « Nous espèrons jouer en France bientôt. La première partie de la tournée qui démarre maintenant est essentiellement concentrée sur l'Angleterre et l'Allemagne. Nous tournerons de nouveau à partir de dècembre et il est possible que nous jouerons en France à ce moment là. »
 
Critique : Pierre Arnaud
Vues : 53 fois