Interview

METALITE (Version française - 2017) - Edwin Premberg (Guitare)

Bonjour Edwin. Merci pour cet entretient, et le temps que tu nous accorde.

Salut! Merci à toi surtout. Et c’est aussi un plaisir pour moi de répondre à tes questions.

Il est temps maintenant de parler de « Heroes In TIme ». Peux tu nous dire comment s’est passé la première rencontre avec Emma, puis avec les autres membres du groupe? Je veux dire, il y a t-il une anecdote par exemple?

Oui ! Oui, cela a été très inattendu de rencontrer Emma. Ma femme et moi étions sur un bateau de croisière ici à Stockholm, et Emma faisait partit de la troupe d’artistes du bateau. Je me suis dit que sa voix collerait parfaitement avec le son de Metalite. Je l’ai donc contacté par la suite. Plus tard, j’ai contacté Robert Ö. avec qui j’avais joué il y a quinze ans de ça et je voulais qu’il rejoigne le groupe. Robert M. et Lea ont rejoint Metalite via des connaissances que l’on a en commun.
 
Et à propos du nom du groupe. Ce nom peut faire un peu cliché non? Est-ce un mélange de Metal et Elite ?

Oui, en quelque sorte. Le nom m’est apparu soudainement alors que j’écrivais la première chanson et les premiers arrangements. Je voulais un nom moderne et Metalite m’a paru parfait, depuis le processus de création jusqu’à ce jour.
En fait, c’est Metal et je voulais que le son soit « l33t » ou « 1337 ». Ce qui veut dire « Elite » dans le language ‘Leet’ utilisé en BBS et de nos jours dans les jeux vidéos en ligne. Tout ça combiné, ça a donné Metalite.

Tu as choisi de faire du power melodic metal avec une chanteuse. Qu’est ce qui pour toi la chose qui va faire la différence avec les autres groupes et vous faire grimper en haut de la liste, sur le podium?

Tout d’abord, j’adore le son quand tu combines le metal et le chant féminin. J’écoute beaucoup de groupes avec chanteuse. Malheureusement ces groupes là sont souvent orientés vers le metal symphonique. J’en écoute beaucoup mais je voulais une chanteuse à la voix claire, proche de la pop, avec beaucoup d’énergie et qui pourrait aussi passer sur ce coté opéra. Metalite est est un groupe moderne plein d’énergie et de dynamisme, et Emma répond parfaitement à cette représentation avec sa voix. Et c’est ce qui nous fait sortir du lot!

Une chose que j’apprécie, c’est que le groupe a aussi une autre femme dans le groupe, Lea Larsson, à la batterie. Ca donne un bon coup de pied à tous ces clichés de la scène musicale. Sans parler de son jeu qui est puissant et limpide.

Oui! Lea est très talentueuse. Elle a une grosse expérience de la scène metal et j’ai immédiatement su que c’est elle qu’il me fallait pour le groupe.

Heroes In Time » est le titre éponyme de l’album, et la chanson sonne très Amaranthe, avec les hurlements en moins. N’as tu pas peur d’être comparé à ce groupe?

Au moment où j’ai écris la chanson « Heroes In Time », j’écoutais beaucoup Amaranthe et d’autres groupes comme Battle Beast, Sabaton, Stradivarius etc. Et je voulais que mon son soit le même qu’eux mais qu’il soit aussi combiné avec mes autres influences que j’ai eu dans les années 80/90. Ce n’est pas bizarre que les critiques nous compare à Amaranthe. Nous avons le même producteur, et c’est le son que je voulais avoir pour Metalite.

De mon côté, je choisirais « Over And Done » comme ma chanson préférée, sans parler de son super solo guitare et de la ligne de chant que j’aime beaucoup.

Merci! C’est la troisième chanson que nous avons enregistré pour l’album et je suis fiers de celle là aussi. J’adore le riff et la différence entre le mid-tempo ressentit et le vrai tempo sur le refrain. Ca colle parfaitement à la chanson!

Puis nous avons aussi la rageuse « Balck Horse Rider »…
 
Haha, oui! Je me disais que je devais écrire plus de chansons façonnées power metal, avec des paroles plus traditionnelles, tout ça pour cet album; et bien entendu avec la touche Metalite.
 
Quel serait ton titre préféré de l’album et pourquoi?

Il y en a plusieurs qui me tiennent à coeur dans l’album. Mais l’une d’entre elle est « Purpose Of Life » parce qu’elle aborde un sujet plus profond. Elle parle d’ambition, et de comment les gens font pour gâcher leur chance de réaliser leurs rêves.

Nous pouvons lire qu’il y a deux invités sur l’album: Fraser Edwards d’Ascension, et Jacob Svensson de Wigelius. Mais nous n’avons pas plus d’informations sur ce qu’ils font. Peux tu nous en dire plus s’il te plaît?

Oh oui, nous sommes vraiment fiers de leur travail sur les chansons. Jakob Svensson a enregistré les soli pour « Nightmare, Heroes In Time, Power Of Metal » et Fraser Edwards a shreddé sur « « The Light of Orion, Black Horse Rider, In The Middle Of The Night, The Great Force Within et The Hunter ».

Votre premier clip vidéo a dépassé les 300 000 vues sur youtube en moins d’un mois. C’est impressionnant!

Je n’y crois pas moi même. C’est génial! Je suis toujours dans cette « Afterlife-Bubble » même si cela fait un mois que le clip est sortit. Tous ces commentaires sont fantastiques et positifs. Je ne pensais pas faire aussi bien!

Nous arrivons à la fin de l’interview. Merci d’avoir pris le temps de nous répondre. On te laisse conclure et dire quelques mots à nos lecteurs.

Je tiens à remercier tous ceux qui ont écrit des commentaires positifs sur youtube, Facebook etc. Sans oublier tous ceux qui ont partagé et aimé notre travail! Nous sommes reconnaissant de votre soutient. Sans les fans nous ne sommes rien! Merci à tous! Faites un tour sur notre page Facebook pour suivre l’actualité de Metalite!
 
Critique : Lionel
Vues : 32 fois