Interview

CYHRA (2019) - Jake E (Chant)

Le nouvel album de Cyhra, « No Halos in Hell » vient de sortir. Les Suédois montrent qu'ils sont devenus en seulement deux albums l'un des groupes majeurs dans le style metal mélodique. Rencontre avec leur adorable chanteur Jake E.

« Après la sortie du premier album , vous aviez dit que le disque était plein de hits potentiels. C'est encore plus vrai avec celui-là. »


« Merci (rires). J'ai toujours écouté des groupes qui avaient cette orientation « tubes » comme Europe ou Bon Jovi. Je faisais déjà des titres avec l' envie qu'ils deviennent des tubes dans Dreamland puis dans Amaranthe. Je continue aujourd'hui. »

« L'aspect mélodique est très important chez Cyhra. »

« Très. Je me félicite que nous ayons tous la même vision dans le groupe sur la façon d'écrire un morceau. »

« Vous venez de supergroupes, Amaranthe, In Flames. Il n'y a pas de problème d'ego ? »

« Pas le moindre. Nous ne nous sommes jamais engueulés. Nous avons connu des trucs pourris dans nos carrières respectives avec des gens qui se croient supérieurs mais ce n'est pas le cas dans ce groupe. L'aspect humain m'importe énormément et il n' y a jamais la moindre tension dans Cyhra. »

« L'album était prévu chez Spinefarm. Il est finalement sorti chez Nuclear Blast. Pourquoi ? »

« Nous avons eu une très bonne relation avec les gens de Spinefarm mais nous avons été approchés par Nuclear Blast qui est le top dans l'industrie metal. Nous avons pensé que c'était la meilleure opportunité pour que le groupe grandisse, pour avoir encore plus de fans. Nous avons donc signé avec Nuclear Blast pour cet album et ceux à venir. »

« Vous avez co-produit l'album avec Jacob Hansen. Pourquoi ce choix ? »

« Parce que c'est un ami et que c'est le meilleur. J'ai déjà fait huit albums avec lui. Nous nous connaissons parfaitement. J'ai une confiance totale en lui.»

« L'album sonne très heavy metal des années 80, 90. »

« C'est vrai. C'est ce que j'aime. J'ai grandi avec Helloween, Maiden, Judas Priest, Europe. »

« Les claviers occupent une place importante dans l'album. »

« Ils sont effectivement très importants. Ils donnent une autre dimension à la musique. Cela amène à quelque chose de plus que s'il n' y avait que des guitares. »

« Il y une ballade, « Lost in Time ». Tu aimes le genre ? »

« Beaucoup. J'ai toujours écrit des ballades. J'adore en écrire et aussi les chanter. Je trouve que sur les ballades le chant prime sur tout le reste et ça me plaît. J'ai écrit ce morceau avec un ami songwriter qui a écrit pour des gens célèbres dans les 80's. »

« Pourquoi avez-vous choisi « Out of My life » comme premier single extrait de l'album ? »

« Ce n'est pas nous mais le label. On leur laisse cela, c'est leur business. Ils savent mieux que quiconque quel morceau plaira le plus aux fans. Cela fait des années que je ne choisis plus les singles tirés des albums de mes groupes car je me suis toujours planté. Je suis trop investi émotionnellement par les morceaux pour faire le bon choix. »

« La vidéo a été réalisée par le célèbre Patric Ullaeus. »

« On l'a réalisé tous les deux. Lorsque j'étais dans Amaranthe, je m'occupais déjà des vidéos. Cela m'a toujours intéressé et encore plus maintenant car je viens d'entamer une carrière d'acteur. Le premier film dans lequel je joue sort l'an prochain. J'espère pouvoir concilier ma carrière de musicien avec une carrière d'acteur. »

« Les morceaux sont courts ce qui est rare dans le metal. »

« J'ai toujours aimé les morceaux de trois, quatre minutes. Je trouve que c'est le bon format pour une chanson. Je n'aime pas les morceaux longs sauf chez quelques groupes 70's ou certains titres de Maiden. »

« Vous avez sorti des bonus-tracks avec des versions acoustiques des morceaux. »

« C'est bien pour les fans, pour les collectionneurs. Mais c'est bien aussi en tant que musicien car tu as l'impression de faire un nouveau morceau d'un titre original. »

« Votre musique est mélodique mais la pochette est gore. Elle est bien sanglante. »

« Pas tant que cela ( rires). Le peintre qui l'a faite, Gustavo Sazes, est un génie. On voulait un truc à la Freddy. »

« Vous partez en tournée bientôt. Pourquoi débutez-vous par la Suède, parce que c'est à la maison ? »

« Non, ce n'est pas un choix personnel. Nous ouvrons pour Battle Beast et leur tournée débute par la Suède. Remarque c'est bien. Nous sommes chez nous, c'est moins crevant pour porter tout le matos ( rires). On espère venir bientôt jouer chez vous en France. »
 
Critique : Pierre Arnaud
Vues : 57 fois