Interview

AUGUST BURNS RED (2020) - Brent Rambler (Guitare)

Quinze ans après leur premier album « Thrill Seeker » et près de vingt après leurs débuts, August Burns Red sort un nouvel album, « Guardians ». Un disque qui montre que le metal-core a encore beaucoup de choses à dire. Rencontre avec leur très sympathique guitariste Brent Rambler.

« Le groupe a près de vingt ans d'existence. Qu'est-ce qui vous motive encore aujourd'hui à faire de la musique ? »


« On continue d'en faire d'une part parce que c'est notre boulot et d'autre part parce qu'on adore jouer. Sur ce nouvel album, notre bassiste a composé plus que d'ordinaire. A chaque nouvel opus, des choses nouvelles de ce genre se passent. C'est de fait toujours une nouvelle aventure. »

« Votre nouvel album trouve comme toujours cette parfaite balance entre agressivité et mélodie. Quel est votre secret ? »

« Nous avons notre son mais essayons constamment d'explorer de nouveaux trucs. On se connait bien donc nous avons façonné avec les années un son qui nous est propre. Nous faisons bien sûr des choses pour nos fans mais aussi pour nous mêmes. Et il y a des chances que si ça nous plait, cela plaira à nos fans. »

« Vous vouliez revenir à vos sources avec ce disque ? »

« Nous avons pris notre temps pour produire cet album de la meilleure des façons possibles. On le voulait plus agressif que nos précédentes réalisations. On avait envie d'un son lourd. Nous avions pas mal expérimenté sur nos derniers albums et là nous voulions effectivement une sorte de retour aux sources. Chaque chanson a sa propre dynamique et crée au final quelque chose de très cohérent. »

« Le disque est d'ailleurs particulièrement efficace. »

« Oh merci. »

« Vous avez récemment sorti un clip pour « Bones ». Les effets spéciaux sont très réussis. »

« Oui, les effets spéciaux sont géniaux dans le clip. Ca part d'un procédé d'accélération et de ralentissement des images. Cette vidéo a été super bien reçue tant par les fans que les médias. Certaines personnes n'étaient pas totalement emballés par le morceau mais en voyant le clip, ils l'ont finalement adoré (rires).

« De nombreux morceaux parlent de compassion. C'est un sentiment important chez vous. Je sais que vous êtes croyants. Est-ce pour cela que la compassion vous importe tant ? »

« C'est très très important, c'est vrai. C'est indispensable d'avoir de l'empathie pour les autres. Nous ne sommes pas différents d'un être humain à l'autre. Plusieurs membres du groupe sont très croyants. Perso, je ne crois plus. J'ai été déçu lorsque la religion s'est trop mêlée de politique. Mais pour certains dans August Burns Red, oui la foi est importante. »

« Le dernier morceau est très impressionnant et sonne différement du reste du disque. »

« Ce titre est comme une journée. Il reflète les différents états d'âme que tu peux ressentir au cours d'une journée. On l'avait mis au milieu du disque mais sa place logique est en conclusion de l'album. C'est là qu'il fonctionne le mieux. C'est un morceau très complexe. Musicalement, il va dans plusieurs directions, avec même des moments doom. »

« Il y a un côté Depeche Mode dans ce morceau. »

« Je suis complètement d'accord avec ça. On écoute du metal bien sûr mais pas seulement. Du coup, cela peut se refléter dans nos compos. »

« Vous êtes considérés comme l'un des groupes les plus importants de la scène metal-core. Vous mêmes vous vous considérez metal-core ? »

« Oui, nous sommes un groupe metal-core. Clairement. Nous n'avons pas de problème à être étiquetés ainsi. Peut être que les gens aiment le metal-core parce que c'est un genre à l'intérieur du metal qui est plus optimiste que les autres. »

« Où avez-vous enregistré l'album ? »

« Chez nous en Pennsylvanie. Dans un super studio avec la même équipe que sur certaines de nos précédentes productions. »

« Vous avez débuté en 2003. Comment vois-tu l'évolution du groupe après toutes ces années ? »

« Comme une longue longue journée. On me demande parfois tu t'attendais à être un jour dans un groupe metal qui a du succés et à cette question je réponds toujours non (rires). Cela a été une longue mais une super journée.

« A cause du Covid-19 la tournée européenne est reportée. »

« Certaines dates sont reportées, d'autres annulées. Les dates françaises sont annulées car nous voulions que nos fans puissent être remboursées. Mais nous reviendrons en France. »

« A ce propos depuis vos débuts et même après être devenus très connus, vous êtes toujours très proches de vos fans. »

« Ils sont ultra importants pour nous. Sans fans, tu n'es rien (rires). Nous faisons tout le temps des meet and greet aux Etats-Unis. A chacun de nos concerts. Nous aimerions en faire plus souvent en Europe mais c'est parfois difficile à organiser avec les promoteurs. Nos fans sont là depuis si longtemps que c'est important de les remercier pour leur soutien constant. Nous communiquons avec eux très souvent. Nous sommes très actifs sur Facebook, par exemple. »

« Vous n'allez pas donner de shows sur Internet en cete période de confinement ? »

« Nous ne pouvons pas. On devrait être tous ensemble pour jouer et ce n'est pas possible. »
 
Critique : Pierre Arnaud
Vues : 125 fois