Interview

EVERGREY (2006) - Tom S. Englund

Vous êtes actuellement (NdSS : l'interview date du 8 mars 2006) en tournée promotionnelle à Paris pour la sortie de votre opus “Monday Morning Apocalypse” (sorti le 24 mars). Comment se déroule-t-elle ?

> Très bien. Cela fait deux semaines que nous sommes en promo, on a fait beaucoup d’interviews et tout le monde semble apprécier l’album. Nous allons restés à Paris pendant deux jours, nous en avons passés trois à Londres et tout se passe bien. Nous sommes très heureux.



Tom, tu fais une superbe performance vocale sur cet album et tes vocaux me rappellent un peu ceux de l’excellent Jorn Lande (ex-Ark, Masterplan). A travers ta prestation justement, comment expliques-tu que Evergrey ne soit pas plus célèbre que cela ?

> Merci en tout cas pour le compliment. Sinon, ben pour être franc, je n’ai pas d’explication à te donner (rires). Mais ce dont je suis sûr, c’est qu’avec cet album, pas mal de choses vont changer pour Evergrey. Pour cet album, tout le monde était très motivé et nous savions quel but nous voulions atteindre avec « Monday Morning Apocalypse ». Le résultat en valait vraiment la peine car pour l’instant il fait l’unanimité.



Les chansons sont très directes et efficaces et sonnent vraiment comme du heavy metal moderne. Le passage entre “In remembrance” et “At loss for words” fonctionne très bien, et vous semblez avoir trouvé la parfaite alchymie pour combiner mid tempo et morceaux heavy, n’est-ce pas ?

> Absolument !
Nous avons vraiment beaucoup travaillé à la fois sur les mid tempos que sur les chansons rapides. Je le répète, nous sommes très satisfaits de cet album.



Monday Morning Apocalypse semble moins gothique et sombre que les albums précédents et les guitares détonnent énormément ! Comment se déroule votre processus d’écriture ?

> J’écris environ 70% des morceaux et Henrik, le guitariste, s’occupe du reste. Sinon, pour cet album, Jonas, le batteur, a aussi composé la dernière chanson (“Closure”), tandis que Rikard, le clavieriste, a co-écrit “In remembrance” avec moi. Au final, tout le monde a participé à l’élaboration de cet opus, mais c’est quand même moi qui compose le plus.



Quelles sont les influences du groupe et plus particulièrement les tiennes en tant que chanteur ?

> Petit, j’écoutais beaucoup Iron Maiden, plus tard, je me suis mis au death metal avec des groupes comme Morbid Angel ou Deicide. Maintenant, je suis beaucoup plus ouvert et écoute différentes musiques, cela va de In Flames à Pink Floyd par exemple.



Assurément, vous serez à votre tour une influence pour les jeunes groupes.

> Nous le somme déjà je pense, c’est vraiment cool.



En tout cas, ça fait plaisir de se rendre compte que le heavy metal n’a pas pour unique thème des dragons et autres guerriers.

> Exact ! Ca fait un bail que j’ai abandonné les dragons et que je les ai laissés à des groupes qui en parlent mieux que moi ! (rires)



Peux-tu m’en dire un peu plus sur la surprenante pochette de “Monday Morning Apocalypse” ?

> Nous voulions faire quelque chose de vraiment différent de ce que nous avions fait auparavant. D’ailleurs, comme toi, tout le monde nous parle de notre pochette d’album lors d’interviews. Il n’y a vraiment rien de profond là dedans. Nous voulions juste faire quelque chose de cool et nous trouvions cette idée sympa.



Elle n’est donc pas autobiographique ?

> Non. (rires)



J’espère en tout cas qu’elle ne sera pas prémonitoire ! (rires)

> Je l’espère aussi ! (rires)


Qu’en est-il d’une éventuelle tournée, plus spécialement européenne ? Je sais que vous ferez le Graspop en Belgique.

> Effectivement, nous allons faire énormément de festivals et tourner aux USA avec In Flames par exemple. En ce qui concerne une tournée européenne, nous en ferons une certainement après l’été et les festivals, de août à septembre. Et pour être franc, tête d’affiche ou pas, notre priorité est avant tout de tourner.



Il sera super intéressant de découvrir vos nouvelles compos en live. D’ailleurs, à la première écoute, ces dernières semblent vraiment être taillées pour la scène.

> La nuit dernière, nous avons joué des chansons de « Monday Morning Apocalypse » à Londres et ça s’est super bien passé. Je pense effectivement que de nombreux morceaux de cet album vont bien fonctionner.



L’année dernière, j’ai pû remarquer que tu étais fan de foot (NdSS : Tom portait un maillot de Manchester United), j’ai une question cruciale pour toi : la Suède et l’Angleterre s’affronteront pour la Coupe du Monde. Qui supporteras-tu ?

> La Suède bien sûr !



Puisqu’on y est, qui gagnera cette Coupe du Monde selon toi ?

> Définitivement le Brésil ! Ce sera même très facile pour eux.



Ok, on verra... J’espère qu’on pourra en reparler lors d’un concert et que, comme moi, tu as apprécié cette interview.

> Oh bien sûr ! Sans aucun problème ! Concernant l’interview ce fut un plaisir.



Merci et à bientôt Tom.

> Bye !
 
Critique :
Vues : 1465 fois