Live Report

EPICA - POWERWOLF - BEYOND THE BLACK - Zenith Paris - 4/2/2017

 
Sacré challenge de faire venir EPICA + POWERWOLF pour remplir un Zenith à Paris. Ils (EPICA) avaient comblé un Olympia à leur dernière venue à Paris, aujourd'hui ils s'attaquent à (bien) plus gros !

On commence par BEYOND THE BLACK, très grosse claque pour moi ce soir. Les riffs accompagné par la mélodieuse voix de Jennifer démonte les tympans! Très bonne présente scénique, les musiciens s'amusent. On ressent une très belle connivence entre chacun. Ils ont ce soir, clairement leurs places dans le valhalla du Métal Symphonique!

POWERWOLF enchaîne assez rapidement malgré leur scène imposante, remplie de flammes, d'éléments, de structures. Tout ceci tient plus du théatre que d'un simple concert. J'ai compté au moins 3 changements d'arrière plan. Attila est très très proche de son public. Malgré qu'il dise qu'il ne parle que quelques mots de français, il enchaîne beaucoup de petits discours, de petites blagues toujours introduites par un tonitruant "MES AMIS" !! Les effets pyrotechnique sont impressionnants, de quoi en faire friser pas mal de cheveux de la fosse. Je soupçonne une très grosse partie du public de n'être venu que pour eux ! Les titres tels que "We drink your Blood", "Resurection by Erection" ou "Lupus Dei" sont scandés et entonnés par pratiquement l'ensemble du public ! C'est un spectacle grandiose qui m'est donné de voir ce soir. Ils partiront de la scène en faisant hurler la foule "possédée par le Heavy Métal", encensoir à la main !

Enfin, EPICA. Cela commence avec un son qui n'est pas à la hauteur, contrastant avec le show précédent. La voix de Simone est parfois trop couverte, et ces aigus poussifs. Mark et Issac se donnent à fond, s'amusent, jouent ensemble, lèvent le public par leurs solos incisifs et puissants. Le dernier album est très bien reçu, et la foule semble métamorphosé, laissant ici les grand fans d'EPICA au devant de la scène. Je compte déjà beaucoup de fans de POWERWOLF ayant délaissé les premiers rangs pour reposer leurs coudes au comptoir.
La scène est toute aussi impressionnante, les flammes du premiers plans laissent aussi place aux artifices éclatants au rythme de la musique, et les fumigène laisseront la salle dans une ambiance explosive.

Très belle soirée ce soir, qui laissera un très agréable souvenir à tous les fans que ce soit, et ce, malgré leur groupe de prédilection. Une très belle soirée, très bien organisée, sans accrocs. On remerciera VERYSHOW pour cette magnifique soirée.


Setlist:

Edge of the Blade
A Phantasmic Parade
Sensorium
Universal Death Squad
Divide and Conquer
Storm the Sorrow
The Essence of Silence
The Obsessive Devotion
Ascension - Dream State Armageddon
Dancing in a Hurricane
Unchain Utopia
Once Upon a Nightmare


Sancta Terra
Beyond the Matrix
Consign to Oblivion
 
Critique : Marc
Date : 4/2/2017
Vues : 274 fois