Live Report

Crystal Ball + Freedom Call - La boule Noire - 26/2/2017

 
Ce soir, toute la Gaule au concert de Kreator & Sepultura.... Toute ? Non, un peuple d'irréductible métalleux est présent pour ce concert de Freedom Call et Crystal Ball ce soir à la boule noire!

On commence avec Crystal Ball. Les suisses forts maintenant d'une dizaine d'albums, très orienté heavy et mélodique! Ils nous chaufferont la salle avec un son puissant, des riffs incisifs. CRYSTAL BALL est un groupe bien rôdé, déjà avec une certaine et longue expérience, détonnant ralliant fougue et passion et la transmettant sans peine au public. Cris STONE à la basse, Tony CASTELL et Scott LEACH aux guitares, Marcel SARDELLA aux fûts et Steven MAGENEY au chant ont séduits par leurs flots dévastateurs, les guitares poignantes, et sans peine j'irai les revoir!

Freedom Call: Parlons déjà de cette scène. Ils débuteront avec "Tears of Babylon". Illuminée de bleue, les 2 grosses caisses lumineuses, les guitaristes surélevés, la lumière descend et enfin, un torrent de rage s'abat sur nous ! Ils nous présenteront ce soir, leur dernier opus, l’excellent Master Of Light, bourré de punch, de références (Avé Metallica ;) ) et un soupçon de prog. Le resultat sur disque était déjà excellent, nous les attendons maintenant de pied ferme en live !
Le résultat est à la hauteur de leur dernier album, Freedom call réussi une fois de plus à faire du "happy metal comme personne, enjoué, rythmé, drôle, mais aussi talentueux, catchy" (ref. Marc D.), très bien rendu en live, et rendant ses lettres de noblesses au mot Kitsch. Le live parfait pour se vider la tête, bouger, danser, crier et slamer !


On remerciera Roger pour cette très agréable soirée, toujours bien organisée !

Setlist:

Tears of Babylon
United Alliance
Kings Rise and Fall
Union of the Strong
Freedom Call
Hammer of the Gods
Masters of Light
Carry On
Mr. Evil
A Perfect Day
High Up
Metal Is for Everyone

Rappel:

The Circle of Life
Power & Glory
Warriors
Land of Light
 
Critique : Marc
Date : 26/2/2017
Vues : 102 fois