Live Report

ULTRA VOMIT - FATALS PICARDS - Le Zénith (Montpellier) - 20/4/2019

 
Et oui ça y est! Après des mois d'attente on y est! Enfin! La féria d'Arles! Mais cette année on a décidé de changer un peu la donne. Nos joyeux troubadours des FATALS PICARDS et d'ULTRA VOMIT se sont un peu gouré d'adresse et ont atterri au Zénith de Montpellier... Au revoir sangria et JUL, bienvenue bière et bonne musique !

La soirée reste notable car ULTRA VOMIT jouera ici ce soir son premier Zénith ! Et le public est au rendez vous pour cette affiche partagée. Les fans sont venus nombreux : c'est compact, même très compact
Seul GROS bémol, effet surprise, on a un... pas un groupe... un... projet ?? Oui disons ça. Un truc nommé La Pieta. Quoi c'est ? Je cherche encore. Mais honnêtement deux gars masqués SM avec une femme hystérique psychédélique visiblement défoncée à l'ecstasy hurlant « J'vais me défoncer la vie à ta bite et au whisky », autant vous dire qu'un froid glacial a soufflé sur le Zénith... je crois même que j'ai vu la reine des neiges se geler les miches. A ne jamais revoir, même si elle a réussi avec des gros effort à attraper une partie du public à la fin.

Mais le premier poids lourd arrive avec les quatre FATALS PICARDS. Une première pour moi. Je n'ai jamais écouté mais connais le ton et le répertoire. Et je dois dire que c'est une sacré surprise. Paul (chant) est un frontman confirmé ! Les musiciens carrés, passant de la batterie au chant (merci pour ce « Mon père était tellement de gauche » qui fût un grand moment de cette soirée).
Je découvre ainsi quelques titres géniaux ! « Fils de P*** », « Sucer des Cailloux », « Tais toi et creuse » qui ont ce pouvoir de vous faire jumper et rire en même temps.
Le son parfois inégal m'a empêcher de comprendre certains titres, même aidé du public qui visiblement, lui, connaît très bien le répertoire. Et je le dis pour la première fois sur cette page (il y en aura d'autres), le public a été LEGEN Wait for it... DARY ! LEGENDARY ! Un public chaud bouillant qui chante TOUT ! Qui saute de PARTOUT ! Et la cerise sur le gâteau : La fin. Je m’explique :
On a tous été à un concert où à un moment du set le chanteur sort un « Je veux voir tout le monde debout ! Même dans les gradins ». Bon entre ceux de la fosse qui n'ont pas visiblement le choix et le club troisième âge qui s'en bat les youkas, en gros 10% se bougent. Et bien là : 100% des gens se sont levés et ont sauté en chantant. Je n'avais JAMAIS vu ça.
Une magnifique conclusion pour mon dépucelage, qui me rappellent que la France a des pointures ! Merci les FATALS PICARDS, merci le Zénith pour cette putain d'ambiance !

Partez pas c'est pas fini !!! Y'a encore ULTRA VOMIT qui vient pour vous achever ! Bien qu'habitué à leur show, je suis impatient de voir ce que va donner le set concocté pour leur premier Zénith.
L'ossature du set reste la même mais il y a quelques variations fortement appréciables. Tout d'abord l'arrivée de « Jesus », le titre et le mec ! Il est même venu avec sa croix le gars ! Il ouvre la fosse pour un Wall of Chiasse mémorable !
Et fait notable « Pink Pantera » chanté par... accrochez vous bien : Matthieu Bausson ! Car oui, moment très émouvant pour nous autres, le bizut balayeur est enfin devenu membre respecté de l'orchestre ULTRA VOMIT ! Seul Manard à force de « Keken » l'a oublié ! C'est bien mon petit on est très fier de toi le public et moi !
Public qui bien que légèrement fatigué aura pogoté et sauté tout le set ! Mais quelle énergie Montpellier !!! Je suis bluffé par une telle ambiance ! Et quelle joie de réécouter « Boulangerie Patisserie », « Quand j’étais petit » et les nouveaux monstres sacrés « Kammthaar » et « Evier Metal ». Qu'est ce que j'ai chanté sur « Super Sexe » ! Toujours énorme !!

Cette belle soirée s'achève dans la sueur et les sourires. Une vraie communion entre deux bons groupes et un public au top  qui s'est donné comme jamais ! (je vous ai dit que je serai insistant).
Je retiens que FATALS PICARDS c'est acquis ! J'y retournerai ! Et ULTRA VOMIT avec son premier Zénith confirme son statut de groupe fédérateur. Vivement la prochaine !

SETLIST ULTRA VOMIT :

1. Darryl Cowl Chamber
2. Les Bonnes Manières
3. Un Chien Géant
4. E-Tron (Digital Caca)
5. Mechanical Chiwawa
6. Je ne t'es jamait autans aimer
7. Maïté Ravendark
8. Calojira
9. Takoyaki
10. Jesus
11. Pipi Vs Caca
12. Boulangerie patisserie
13. Super Sexe
13. Super Sexe
14. Hyper Sexe
15. Batman VS Predator
16. Une Souris Verte
17. Phoned to Death
18. La Ch'nille
19. La bouillie IV
20. Keken
21. Pink Pantera
22. Anthracte
23. I Like To Vomit
24. Je collectionne des canards (vivants)

Rappel :

25. Kammthaar
26. Quand J'étais Petit
27. Evier Metal
 
Critique : SBM
Date : 20/4/2019
Vues : 66 fois