Chronique

SANCTION X - THE LAST DAY / Metal heaven 2009

Cette toute nouvelle formation Germanique débarque donc avec son premier opus. Composé de différents membres d’anciens groupes, Sanction X aura déjà pour lui l’expérience, allons voir si c’est assez !

On débute sur un « The calling » bien dans un esprit heavy mélodique sombre et puissant. La voix d’ Ebby Paduch est puissante et rend bien avec la musique. Le refrain lui aussi très bon, accentue l’ambiance sombre du titre. Bref pour un début ça démarre très fort. Avec « When fire will touch the night », on accélère le rythme, tout en gardant ce côté sombre. Sans être révolutionnaire Sanction X apporte un peu de noirceur bien maitrisée qui passe bien.
Rappelant un peu Ride The Sky, « Demon’s dance » est trop convenue pour être crédible. Dommage les quelques idées modernes et le refrain mélodique sonnent bien, mais c’est bien tout. Avec « Eye of the strangers » et son intro a cappella, fait penser à Evil Masquerade, ou Firewind tant on se rapproche d’Appolo. Un bien bon titre mélodique qui rattrape ‘l’erreur’ passée.
Toujours baigné dans une ambiance lugubre Sanction X nous assène un « Alone again » lourd et épique. Un très bon titre qui avec ses quelques consonances orientales agrémentent bien l’ensemble. Sans rien lâcher et avec un rythme plus soutenu, « Feeling came to me » nous amène dans un monde mélodique fort bien exécuté. On sent l’expérience des différents protagonistes ! Comment faire du déjà vu accrocheur qui reste foutrement intéressant.
« Reason why we were born » n’est pas une ballade comme l’aurait pu faire croire le début. Non ici c’est un gros mid tempo, bien lourd qui prend place. Un des gros atouts du groupe, une voix puissante et non lassante qui rappelle énormément celle de Jo Amore de Nightmare. Pour « The eyes » on se rapproche d’ailleurs presque dangereusement de Nightmare. Un bien bon titre de heavy mélodique, qui passe sans problème.
Autre gros mid tempo, moins inspiré avec « The last day ». Un titre un peu trop cliché qui gâche un peu la fête, même si son refrain est très beau. On ne sauve pas vraiment les meubles avec un « Eternal night » lui aussi sans grande saveur. Du conventionnel à tous les étages qui rappelle encore trop Nightmare.
Nous terminons par « Fly away », la ballade puissante et tourmentée. Un exercice réussit, jamais réellement évident, mais là les atouts puissants du groupe ont fait la différence.

Conclusion : force est de constater que Sanction X s’en est très bien sorti avec ce premier album qui devrait rapidement trouver preneur chez les fans de heavy mélodique de qualité. Finalement, oui, l’expérience a du bon, en voici la preuve.
 
Critique : Guillaume
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 5287 fois