Chronique

RISE AND FALL - FAITH / Deathwish Inc 2012

Apparemment, le fer de lance de la famille « Blackened Hardcore », sorte de hardcore grind légèrement plus lourd et plus appuyé, s’appelle RISE AND FALL, et nous sort ici « Faith », son premier album.

On attaque d’entrée de jeu avec un truc flippant : 10 chansons pour 28 minutes. Ou : « Comment se prétendre musicien ».
Pour être honnête, j’ai pris les quatre premières chansons, à savoir « A hammer and nails », « Deceiver », « The Gallows Await » et « Burning at both Ends » pour une seule et même chanson. C’est dire si les changements de rythmiques sont flagrants. Rythmiquement parlant c’est creux. Ça bourrine à mort ou alors ça sort une série d’accords dans un ton crunch bien crade, avec un mec qui gueule pas bien derrière.
Certains passages et sonorités vous casseront les oreilles, comme « Rise and Fall » ou les multiples larsens de l’album qui vous crèveront les tympans.
On a un mur de son continu, sans cassures, ni mélodies (à l’exceptions solos, qui sont assez bon, il faut dire ce qui est). Bon ok le dernier morceau « Faith / Fate » fait passer du speed au mid tempo, mais bon c’est pas la lune non plus.
Bon ben l’album étant hyper court, pas le temps d’accrocher, j’ai perdu 28 minutes à écouter la même chanson.

Je pense que les amateurs du genre, ou ceux qui veulent pogoter dans le pit vont se régaler, par contre si, comme moi, vous aimez la musique, ne touchez pas à ça !


 
Critique : SBM
Note : 3/10
Site du groupe : Page Facebook
Vues : 5007 fois