Chronique

MANOWAR - THE LORD OF STEEL / Magic circle 2012

Parlons du cas Manowar aujourd'hui. Ce grand défenseur de la cause métal contre vent et marée ma quelque peu essoufflé ces derniers temps au point de les trouver de plus en plus risible ! Oui j'ose l'avouer, moi qui était fan, je ne pouvais plus voir le groupe même en photo sans me foutre de leur gueule. Pire la sortie de
God of war avait fini de m'achever relayant le groupe à un passé lointain mais au moins glorieux ! Heureusement la sortie du Ep Thunder in the sky m'avait quelque part laissé un espoir, qui aujourd'hui va être mis (peut être) à rude épreuve ! Aller courage allons voir si Joey et sa bande ont encore des choses à dire !

On débute d'entrée sur un « The lord of steel » qui ne fait pas de chichi !! Oui Manowar a décidé d'envoyer la purée directement et c'est tant mieux !! Du pur et dur qui rassure de suite. Alors certes ce titre ne révolutionne rien mais au moins il envoie ! « Manowarriors » continue dans un rythme plus soutenu. Il est rigolo de constater beaucoup de points communs avec l'album Louder than hell ce qui perso ne me dérange en aucun point car j'adore cet opus !! Un morceau pour les fans toujours aussi bien reconnu par le groupe (on ne pourra jamais leur enlever ça !!)
Un bon mid tempo à la Manowar pour « Born in a grave », qui me donne le sourire car oui nos Américains ont arrêté leur conneries et refont ce qu'ils savent faire le mieux ! Du pur Heavy métal fédérateur et viril !! Début calme pour « Righteous glory », qui est la ballade de l'album. Certes très conventionnelle elle fait tout de même son petit effet, grâce à un joli refrain. .
Après ce moment de calme pour les braves « Touch the sky », reprend gentiment, histoire de ne pas nous brusquer ! A nouveau le groupe nous sort un morceau imparable qui fait mouche de suite.
Grosse intro la batterie pachydermique (une petite pensée à Scott Columbus qui nous manque : repose en paix vieux frère) pour un très lourd et viril « Black list » !! Une longue intro puis on balance la suite avec aplomb et même si Eric Adams ne hurle plus comme avant sa voix reste des plus convaincante.
« Expendable » débarque et comme le film de Stalone sent la testostérone à plein nez. Oui c'est pas fait pour les chochottes tout ça !! Du vrai métal qui sent sous les bras ! Place à la BO du film du même nom « El gringo » qui accélère le rythme et nous offre un bien bon moyen de s'éclater ! Une belle chevauchée épique dans le désert aride du Mexique.
« Annihilation » se la joue plus rock n roll et dénote un peu. Mais bon ça reste valable. Vous l'aurez compris pas le titre le plus marquant. On termine avec « Hail, kill & die », tout un programme, bien mis en œuvre par nos guerriers qui s'y connaissent en bataille ! C'est lourd, c'est méchant et ça sent la guerre ! Un hymne pour piller les pays voisins et asseoir sa domination sur le monde. Ah enfin on a retrouvé notre groupe !!

Conclusion : Et bien je ne pensais pas ça possible mais Manowar sait encore faire de vraies chansons qui arrachent! Alors oui ça sent un peu le réchauffé, ça révolutionne rien, mais ça fait beaucoup de bien ! Quand Manowar arrête de jouer à Rhapsody et redevient lui même il reste le meilleur !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 4905 fois