Chronique

GUN - BREAK THE SILENCE / EAR Music 2012

Rarement un titre d'album aura aussi bien porté son nom ! Car oui ce nouvel album des Écossais sort 12 ans après leur dernier effort (et séparation au passage). Oui nos pistoleros sortent bien du silence pour nous asséner du bon rock !!

On attaque fort avec un rentre dedans « Butcher man ». Un mix efficace entre Cheap Trick et The Cult. Perso je suis plutôt bien emballé par ce groupe. « 14 Station » accélère plus fort et envoie des pieds. On semble retourner au bon rock des 90'. Le groupe sait s'y prendre pour créer des compos solides, simples mais efficaces !
Alors là surprise avec « Lost & found » car la voix de Dante ressemble à s'y méprendre à celle d'Axl Rose : bluffant !! le rock que produit GUN est vraiment sympathique et entrainant. « Caught in the middle » se la joue plus mélodique avec quelques faux airs de Mick Jagger. Encore du très bon à se mettre entre les oreilles.
On poursuit sur un « Break the silence » qui petit à petit monte en intensité, pour nous offrir une véritable pépite de rock Fm calibrée et parfaite pour inonder les ondes radios. On change de registre avec une ballade des plus réussie. Oui « How many roads » est dans la pure lignée des ballades à la Bon Jovi, Aerosmith voir Rolling Stones. Encore une pure merveille.
On revient à quelque chose de plus joyeux avec « No substitute » gorgé de bon feeling et d'une réelle harmonie. Un vrai bain de fraicheur dans ce monde tiraillé ! Aller un petit « Bad thing » aux allures punk rock envoie des pieds et la voix ultra mélodique de Dante apporte son lot de bonnes sensations. Ça sur scène c'est l'éclate totale !!
« Innocent thieves » retrouve les intonations d'Axl Rose (c'est putain de troublant !!) pour une sorte de fausse ballade. Difficile de dire qu'en penser mais le talent de song-writing du groupe fait encore merveille. « Running out of time » est un mid tempo très US dans l'esprit et encore une fois ça fonctionne. Putain c'est fou comme le groupe arrive à être aussi efficace, dans n'importe quelle situation.
On termine avec «  Last train » qui heureusement est un bon titre remuant, et pas une ballade mièvre. L'influence Rolling Stones est des plus palpable ce qui donne que plus d'intérêt à ce titre.

Conclusion : Et bien je ne pensais pas être à pareille fête avec ce groupe. Une renaissance réussie qui malheureusement va passer inaperçue, mais si vous aimez le bon rock mélodique un conseil foncez dessus !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 4840 fois