Chronique

BENEDICTUM - OBEY / Frontiers records 2013

Nos américains débarquent à nouveau pour la présentation de leur 4ème opus. Toujours sous le signe du heavy métal véritable, voyons voir ce que Veronica et sa bande nous offrent.

Une intro « Dream of the bansheed » plus que quelconque nous accueille avant un cri strident et l'arrivée de « Factured » direct ! Par contre on peu noter un son de batterie bien pauvre et une prod plutôt roots. Benedictum fait toujours dans le heavy sans fioriture et confirme les bonnes intentions.
« Obey » débarque et ne fait pas retomber la pression avec encore du bon heavy fracassant. Dommage que le son manque de profondeur car ça anémie les morceaux. Puis « Fighting for my life » prend le relai sans pour autant ralentir le rythme. Des riffs heavy bien balancés et un chant puissant voilà la recette de nos "amerloc" !
« Scream » se la joue plus 'mélodique' et fait son effet. Le refrain quand à lui est des plus simple et permettra surement aux fans de le scander lors des concerts !! Un titre taillé pour le live !! un bon petit riff à l'ancienne nous entame « Evil that we do », qui balance bien et là aussi devrait faire fureur en concert !
Un petit mid tempo histoire de ralentir un peu le rythme avec « Crossing over » qui est des plus menaçante ! Il faut dire que Veronica est des plus diabolique ! Un bien belle réussite ! Place à la ballade « Cry » en duo avec Tony Martin (Ex Black Sabbath, Empire). Un moment calme sans plus, qui passe juste le temps.
« Thornz » reprend les choses comme elles étaient avec du heavy teinté de mélodie qui permet de pas trop choquer après notre ballade. Un bien bon morceau que voilà. Nouveau mid tempo avec l'épique et génial « Die to love you » que ne renierait pas Black Sabbath période Dio ! Assurément le titre de l'opus !!
Des bruits de Harley nous intronise « Apex nation » qui speed comme dans les 80'. un bon mix entre Accept Judas Priest et Manowar !! Bref du heavy pure souche !! Quelques chœurs guerriers pour la dernière « Retrograde ». Un mid tempo groovy bien fichu qui clôt à merveille cet opus métallique à souhait !

Conclusion : Benedictum poursuit sa carrière avec un opus plus que correct. Du vrai heavy métal efficace juste mis à mal par une production trop brute.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 4837 fois