Chronique

GOTTHARD - BANG / G Records 2014

Voici un album que j’attendais certes patiemment mais quand même avec insistance. Car après un Firebirth ressuscitant, voici que nos Suisses préférés reviennent pour un deuxième opus avec Nic le sauveur. Alors pourquoi se poser encore plus de questions ! Go Go !!

Des le riff et l’entame de « Bang » on sait que le groupe va nous proposer du très bon hard rock qui décape et te fait bouger comme un possédé. C'est chose réussie et avec un refrain si fédérateur qu'en live ça va être chaud !!! On accélère le rythme sur un endiablé « Get up n move on ». Un titre très rock n roll qui fait du bien et te permet de taper du pied comme un fou !!
Premier single avec « Feel what i feel », un titre rythmé simple et quelque peu pop, qui fait son boulot à merveille. Calibré et efficace. La ballade arrive avec « C'est la vie », un titre sublime avec accordéon et surtout un Nic très convainquant. L'une de leurs plus belles ballades assurément, sur laquelle l'ombre de Steve plane.
On change de registre avec la plus moderne « Jump the gun » qui balance du tonnerre !! Encore du taillé pour la scène, qui va mettre le feu ! « Spread your wings » est un mid tempo qui fait du bien, gavé d'esprit blues et armé d'un refrain facile et chantant !
« I won't look back » se la joue Led Zeppelin avec son riff à la Kashmir et ses orchestrations orientales. Après ce léger copiage Gotthard nous assène un nouveau mid tempo puissant et efficace. Avec « My belief » on est dans du pur et dur Gotthard. Un titre de hard rock entre moderne et old scholl qui fait son petit effet.
Deuxième ballade « Maybe » n'apporte pas grand chose mais son coté gospel est une bien bonne idée qui la sauve. Le hard rock viril revient aux affaires à travers « Red on a sleeve », qui comme les autres fait son effet et met du baume au cœur.
Petit brûlot avec la rock n roll « What you get » qui met le feu !! Le titre de cet opus armé d'un refrain extraordinaire !! Une pure bombe aux déflagrations immenses !! « Mr ticket man » est un mid tempo plombé mais mélodique qui apporte son lot de bonnes choses.
On termine par une pièce épique « Thank you » un hommage à la maman de Leo Leoni mais aussi à toutes les mamans du monde car on ne dit jamais assez combien on les aime. Une œuvre de 12 minutes à la manière du 'Live and let die' de Paul McCartney and the wings, avec changement de rythme, orchestrations et solos à foison pour un résultat époustouflant et vivifiant. Un hommage somptueux fait avec le cœur.

Conclusion : Gotthard est bel et bien vivant et assure avec ce nouvel album un élan qui ne semble pas prêt d’être à nouveau brisé. Un formidable travail d'équipe qui envoie des pieds !
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 4838 fois