Chronique

CRIMSON SHADOWS - KINGS AMONG MEN / Napalm Records 2014

Les canadiens de CRIMSON SHADOWS ont eu beaucoup de choses à dire ces dernières années. En effet ils ont sorti trois albums en trois ans. Cela a-t-il affiné leur power épique ? Bah on va voir ça. Ce « Kings Among Men » me permettra aussi de découvrir un peu ce que donne le power canadien.

Le court « March for Victory » fait office d’intro à l’album. Marche puissante très bien composée ça met direct dans l’ambiance. On arrive à de l’ultra speed façon Dragonforce avec « Rise to Power ». Seule différence : du growl au lieu du chant clair. Original et assez sympa je dois dire. Le mixage des voix est parfois moyen mais ça reste bien fait quand même. On ne ralenti pas avec « Heroes Among Us » qui possède un refrain très accrocheur et une mise en avant du chant clair. Le groupe joue sur les deux tableaux.
Pour « A Gathering of Kings » le son de Dragonforce se fait toujours sentir. Le chant growl est toujours aussi puissant et ravageur, et le chant clair contraste très bien sur le morceau.
Comme le groupe avec lequel je le compare, les soli sont très (trop) long. Mais techniquement le niveau est là.
« Maidens Call » alternera entre growl caverneux death métal, chant black pur et chant clair. Un cocktail détonant pour un excellent effet. Et le rythme est toujours aussi effréné. Les blasts de « Braving the Storm » ne me contrediront pas. Festival de la double croche les voilà ! Les lignes mélodiques sont pas mal mais ça fait un peu répétitif par moment.
La courte piste « On the Eve of Battle » apporte un peu de calme avec ses magnifiques mélodies acoustiques avant d’accélérer à nouveau avec « Freedom and Salvation ». Rien de bien nouveau mais c’est toujours efficace ! Même commentaire pour « Dawn of Vengeance ».
On termine avec le long « Moonlite Skies and Bloody Tides » haut de 10 minutes ! Le groupe exprime toutes ses facettes dans ce morceau. Long soli, break plus lents, chant puissant. Bon dix minutes ça vous met la « Chetron ça com » comme dirait nos chers Inconnus, mais ça passe.

Bonne surprise. Le moins qu’on puisse dire c’est que ça pulse à mort. Je me répète mais musicalement c’est Dragonforce, sauf que le chant est plus axé death métal. Donc c’est super bien fait et prenant grâce au chant clair très mélodieux qui apparait surtout sur les refrains. Mais comme nos chers anglais : ça devient vite répétitif.
 
Critique : SBM
Note : 7/10
Site du groupe : Site Officiel
Vues : 4863 fois