Chronique

LONELY THE BRAVE - THE DAY\'S WAR / Hassle records 2014

Alors que les vacances se terminent pour certains, pour d'autres le boulot continue ad vitam æternam, me voici parti à la découverte d'un nouveau groupe (pour moi) Anglais qui nous sort leur deuxième album.

Une intro toute gentille nous accueille avant que « Trick of the light » ne débarque dans un rock so British qui me rappelle pas mal Fiction Plane !! Même la voix en est proche ! Le rythme soutenu sans trop en faire pour un bien bon départ, qui fait plaisir et met dans le bain. « Backroads » se fait plus mélodique mais tout aussi prenante. Il faut dire que la voix de David Jakes fait son effet, sur une musique envoûtante.
On accélère le rythme avec « Island » une bien bonne idée, qui permet à l'auditeur de rester dedans. Le groupe montre un autre visage même si le chant reste très mélodique. Une vraie réussite. On re-calme le jeu avec un ambiancé « Dinosaurs » qui poursuit de manière positive cet opus surprise (pour moi). En tout cas c'est fou les ressemblances vocales avec Joe Summer, ce qui ne me dérange pas trop car c'est une très belle voix.
Après ce court instant, « Deserter » arrive dans un rythme plus important malgré une voix très posée et mélancolique qui prend aux tripes. Un morceau tout en contraste qui fait son effet. Un petit interlude « Untitled » arrive dans l'esprit de l'intro et nous livre un « Kings of the mountain », qui retrouve bien ce rock popisant qu'affectionne tant Fiction Plane. Un très bon titre qui devrait prendre toute son ampleur sur scène.
« Victory lane » continue dans le même esprit et confirme les qualités de ce nouveau groupe. C'est rassurant de voir qu'il n'y a pas que la M... commerciale qui existe encore dans le rock !! On enfonce le clou avec la rentre dedans « Black saucers » qui envoie des pieds et là aussi devrait mettre le feu sur scène !! Que du bonheur !!
« The blue, the Green » malgré un début calme, nous offre un bien bon titre de rock qui marque les esprits. Il semble que le groupe ait vraiment trouvé son style et le délivre avec brio. À nouveau un début calme pour « The day's war » qui nous berce le long de ses arpèges et cette voix posée douce et délicate, mais tout cela ne dure qu'un instant et « Call of horses » arrive dans le même esprit mais plus en acoustique pour une pseudo ballade sur laquelle David est un clone de Joe mais alors ça en est bluffant !! On termine par une « Outro » qui boucle la boucle.

Conclusion : Et bien quelle bonne surprise que cet album de ce tout nouveau groupe qui ne réinvente rien mais fait le boulot avec brio et talent. Un album fort plaisant qui ravira les fans de bon rock british.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 5410 fois