Chronique

SCORPIONS - RETURN TO FOREVER / Sony music 2015

Ah Scorpions !! Ce groupe mythique a eu une carrière comme personne. De la petite ville d'Hanovre au succès mondial, nos Allemands auront su se faire plus qu'un nom dans le monde de la musique, avec une réelle sincérité. Oui mais voilà en 2010 le groupe annonce sa retraite (dûe à la fatigue) et depuis il semble plus actif que jamais au point de sortir un nouvel opus certes fait de morceaux sortis des cartons mais pas que... Alors est ce que le groupe ne jouerez pas les prolongations en nous prenant au passage pour des jambons ??

Alors c'est le coeur un peu tendu que je me lance à l'écoute de cet opus soit disant 'retour vers le futur', sauf que d'entrée c'est un nouveau titre « Going out with a bang » qui arrive. Un morceau sympa qui ne choquera pas les fans mais qui manque quand même de classe. Place au single « We built this house » très conventionnel et très, trop prévisible. Pas mauvais mais pas extraordinaire quand même.
On accélère le rythme avec un « Rock my car » qui comme le reste, reste acceptable mais ne parvient pas à nous enthousiasmer plus que ça. Malgré sa volonté de rocker fort le groupe a du mal à nous y faire réellement croire. Place à la première ballade avec « House of cards » qui rappelle fortement les 90'. Scorpions est toujours aussi doué dans la conception de doux moments et le mariage Schenker/Meine toujours aussi sublime.
« All for one » appuyé par un gros riff retrouve le Scorpions plus incisif sans forcément être piqué non plus. Un titre respectable qui devrait être pas trop mal en live (si Klause Meine arrive à le chanter). Puis on ne relâche pas le rythme sur un « Rock n roll band » très typé 80' qui met le feu enfin pourrai je dire!!
On change totalement de registre sur « Catch your lucky and play » qui rappelle les dures années du groupe (Fin 90' début 2000). Pas le titre le plus inspiré (comme ces années là d’ailleurs). Alors là on creuse avec « Rollin' home » qui se veut moderne et facile et qui au final se veut surtout raté. Une erreur de casting.
On retrouve du rythme avec « Hard rocking the place » qui ne parvient pas vraiment à faire effet. Un titre qui ressemblance pas beaucoup à Scorpions et qui n'arrange pas la situation. Deuxième ballade avec « Eyes of the storm » plutôt quelconque. Oui on est pas sauvé des eaux !!
Petit délire avec « The scratch » aux consonances New Orleans étonnante mais tonifiante qui prouve que le groupe peut encore étonner. Un point plutôt positif.
On termine avec « Gypsy life » une dernière ballade simple et sympa qui ne cassera pas trois pas à un canard cul de jatte.

Conclusion : Après un superbe Sting in the tail qui clôt une carrière de manière extraordinaire, Scorpions a poursuivi avec Comeback (j'en parlerai même pas) et ce Return to forever qui apporte rien et nuit plus au combos que ce qui le glorifie. A reverser aux fans acharnés de l’arachnide.
 
Critique : Guillaume
Note : 6/10
Site du groupe :
Vues : 5004 fois