Chronique

SHIRAZ LANE - FOR CRYING OUT LOUD / Frontiers Records 2016

Jeune formation suomi, ce quintet nous offre son premier essai intitulé FOR CRYING OUT LOUD. Une pochette pas forcément attractive avec des couleurs sombres. Remarqué avec son premier EP « Be the Slave or be the Change » en 2015, le groupe part accompagner ses frères d’armes de SANTA CRUZ sur une grosse tournée finlandaise. Le résultat en est la signature chez Frontiers Music.

En ouvrant en concert pour Santa Cruz, je vous ai mis la puce à l’oreille. Le combo évolue dans du hard rock mélodique moderne, avec cet élan de jeunesse et de folie.
Immédiatement après le lancement du disque, la musique s’emballe et Hannes vient nous percuter avec sa voix haute et puissante, un peu criarde mais bien maitrisée qui donne cet aspect un peu roots et naturel, évitant les retouches studio incessantes. Il vraiment plaisant d’entendre de jeunes groupes avec une telle énergie et dynamique, voulant nous prouver qu’il y a encore des choses à faire dans ce milieu tellement saturé et parfois surfait. Le naturel, et un leitmotiv en béton son une des clefs de la réussite et de la différenciation.
A travers cette dizaine de titres, le quintet nous dévoile son talent et sa motivation à travers des riffs incisifs, une ambiance rock ‘n roll déjantée et en même temps remplie de légèreté et de ce petit aspect sympathique, tout en gardant un état d’esprit général brut et agressif. Une sauce qui prend bien, et ce pour notre plus grand plaisir.
Certes ils n’inventent rien, mais les idées sont là et l’album passe comme une lettre à la poste (même si actuellement cette expression ne devrait plus se dire vu les problèmes de livraison de cette dernière ; mais c’est une autre histoire), et nous dévoilent même quelques petites pépites comme par exemple avec la géniale et percutante « Begging For Mercy » : entrée au chant, break et c’est partit pour du hard rock mélancolique et puissant, rappelant les gros hits FM des années 80 à la Motley Crüe. La bonne baffe, entêtante que l’on veut entendre encore et encore.

Shiraz Lane est un groupe qu’il faut découvrir et qui à ce qu’il faut pour avancer et se faire sa place dans cette masse de groupes. Ils sont jeunes, ils sont motivés, et on leur souhaite longue vie et prospérité.
 
Critique : Lionel
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 4692 fois