Chronique

BLACK STONE CHERRY - BLACK TO BLUES / Mascott records 2017

Nos jeunes loups Américains reviennent pour un Ep de reprises de standards du Blues. A l'instar des Rolling Stones l'année dernière nos 4 'Kentucky's men' vont revisiter à leur sauce leurs influences.

On commence très fort avec « Built for comfort » de Willie Dixon qui se voit gonflé de testostérones. Voilà comment moderniser un vieux standard. Efficace tout en étant respectueux. A la suite un petit « Champagne and reefer » vient nous gratifier de son feeling chaud comme les rives du Mississippi. Que du bonheur !!
« Palace of the king » arrive entre puissance dévastatrice et groove incendiaire. Je n'ose imaginer les vrais fans de Blues à l'écoute de ces titres sous cette forme survitaminée !! Puis le Blues gras de Willie Dixon résonne à nouveau avec « Hoochie coochie man » qui envoie du bois !! On sent que le groupe y met tout son cœur !
« Born under a bad sign » continue dans cette bonne humeur et ces parfums du sud. Une fois de plus ça envoie sévère et le groupe comme à son habitude ne s'économise pas dans ses interprétations !! Et pour finir « I want to be loved » du maître Dixon pour un dernier tour dans le temps. Hum ! Quel envie irrémédiable de taper du pied !! A nouveau que du bonheur !!

Conclusion : Ce petit Ep doit être considéré comme un cadeau pour les fans du groupe, en leur permettant de découvrir une partie (importante) de leurs racines. Un bon moment à passer...
 
Critique : Guillaume
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 4836 fois