Chronique

GOTTHARD - THE EYES OF THE TIGER / Nuclear blast 2020

Gotthard n'oublie pas... le temps de panser ses blessures, cicatriser puis avancer pour créer son nouvel avenir, voilà qu'est arrivé le moment de l'hommage. Initialement prévu, avant sa disparition, cet enregistrement ne sort qu'aujourd'hui mais sort quand même. Une dernière possibilité d'entendre cette voix unique dans un exercice acoustique sans filet. Alors profitons de ces derniers moments.

Cette fois ci l'enregistrement a été fait en studio et pas en live contrairement à 'D Frosted', et comporte des titres majoritairement issus post 'G', même si on commence avec les indispensables « One life, one soul » et « Let it be ».
Le groupe a ici privilégié l'aspect épuré de l'acoustique avec des arrangements simples avec juste l'équipe, pas de choristes ou autres instruments que ceux de la formation. Un album qui bien évidement met en avant l'extraordinaire voix de Steve Lee qui n'a pas besoin d'en faire des tonnes pour que la magie opère (l'apanage des très grands!!!!). Bien sûr tout n'est pas facile à écouter, perso « In the name » me créé un pincement au cœur à chaque écoute, mais heureusement que d'autres titres plus légers voir rythmés nous redonnent le sourire grâce au talent de nos Suisses.
A noter que certains chœurs ont été enregistré par Nic Maeder qui permet de faire un pont entre passé et présent ce que je trouve très intelligent et surtout symbolique à souhait.
Un album particulier sur lequel on retrouve « The train » déjà présent sur le Live à Lugano et une reprise en version acoustique et électrique de Survivor, « The eyes of tiger » peut-être pas le choix le plus étonnant mais sûrement le plus représentatif du groupe et de notre chanteur disparu.

Tracklist :

1. One Life One Soul
2. Let It Be
3. In The Name
4. Lonely People
5. Heaven
6. Need To Believe
7. Lift U Up
8. Hush
9. First Time In A Long Time
10. Tarot Woman
11. And Then Goodbye
12. The Train
13. Eye Of The Tiger
Bonustrack:
Eye Of The Tiger (Electric Version)

Conclusion : comme d’habitude il est très difficile de noter ce genre d'album tant l'émotion domine ! Une chose de sûre c'est qu'à nouveau le groupe a bien fait les choses en permettant à leurs fans de profiter des derniers instants de ce chanteur qui leur manque tant. Intimiste, beau et sincère comme lui...
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 4835 fois