Chronique

DANKO JONES - POWER TRIO / Sonic Unyon Records 2021

"Aussitôt reçu, aussitôt faite". C'est un peu l'histoire de la chronique du nouvel opus du trio Canadien, qui vient nous livrer son rock vindicatif et efficace, qui n’a pas beaucoup évolué depuis ses débuts.

On débute de manière directe avec un « I want out » qui représente bien le style Danko Jones, puis « Good lookin’ » enfonce le clou dans une ambiance bien fun !
C’est un bon début qui se poursuit avec « Saturday », qui file à vive allure et rock bien fort. Sans rien lâcher « Ship of lies » débarque dans un mode plus cool. Un Mid tempo qui change un peu.
« Raise some hell » est elle aussi plus calme apportant un quelque chose d'intéressant, qui rappelle le rock des 90’. Avec « Blue jean demin jumpsuit », nous voici sur un titre plus chaud qui marche du tonnerre.
Le rock plus énergique revient avec la simple « Get to you », qui fait son job sans grand plus. « Dangerous kiss » déboule quand à elle à fond et sera assurément un moment mouvementé en concert.
Un petit « Let’s rock together » dont le titre représente bien ce qu’on écoute. A nouveau sympa mais rien qui fait sauter au plafond ! La punk « Flaunt it » arrive et te rend fou par son rythme échevelé !
On finit par la très AC/DC « Start the show » qui clôt de manière énergique ce nouvel album.

Conclusion : Ce Power Trio est sans surprise dans la pure tradition musicale Danko Jones. Il manque quand même des titres plus marquants pour sortir de leur déjà prolifique discographie.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 4639 fois