Chronique

VANDEN PLAS - LIVE AND IMMORTAL / Frontiers records 2022

3ème album live pour nos Allemands maîtres du Prog. Enregistré le 30 décembre 2016 dans leur ville natale de Kaiserslautern, en Allemagne, Vanden Plas clôture une tournée basée sur les deux albums "Chronicles Of The Immortals".
Allons donc découvrir le pendant audio de ce concert puisque la version vidéo ne m’est pas accessible.

L’intro « Vision 1Ne » ouvre le bal, le public se fait peu entendre mais ça ne va pas durer car dès « Godmaker » celui-ci va s’exprimer jusqu’à la fin. Une très bonne chose car la sortie de live enregistré sans public c’est nul !
Niveau son, celui-ci est puissant et hyper bien équilibré laissant la place à chacun des 5 musiciens. Évidement celui qui sort vainqueur est sans surprise Stephan Lill qui entre riffs dévastateurs et solos lumineux, explose tout.
Je sais que vous l’attendez : Andy Kuntz est quant à lui impérial ! Il chante avec une telle justesse et émotion, une implication de chaque instant à l’instar d’un acteur, que ça transcende le show. Vanden Plas sans Andy ne serait pas aussi exceptionnel !!
La set liste qui même si elle comporte pas mal de titres du concept (ce qui tout juste normal bien sûr) n’en n’oublie pas des plus anciens (avec quelques nouveaux arrangements) qui font toujours autant plaisir à entendre. Il faut dire que l’évolution du combos permet de ne pas se retrouver dans un seul univers. En plus elle est bien équilibrée ce qui donne encore plus de plaisir.
15 titres pour 1h40 de concert on peut dire que les choses sont très bien faites.
Y a-t-il des défauts à ce Live ? Et bien pas vraiment hormis le fait que le groupe s’exprime en Allemand (ce qui est totalement compréhensible), rien ne vient nous perturber durant ce concert dont j’avoue avoir très hâte de le voir en image.

Tracklist :
1. Intro (Vision 1Ne)
2. Godmaker
3. Into The Sun
4. Frequency
5. Scarlet Flower Fields
6. Holes In The Sky
7. I Can See
8. Diabolica Comedia
9. Stone Roses Edge
10. How Many Tears
11. The Last Fight
12. Iodic Rain
13. The Final Murder
14. Christ 0
15. Postcard To God

Conclusion : une fois de plus le groupe nous prouve toute l’étendue de son immense talent qui sur scène prend une autre dimension, plus théâtral, pour un résultat exquis ! A jamais Vanden Plas restera unique et indispensable.
 
Critique : Guillaume
Note : 10/10
Site du groupe :
Vues : 130 fois