Chronique

VASTATOR - HELL ONLY KNOWS / Inferno Records 2008

VASTATOR (faut oser…), apparemment référence du "heavy" chilien, sévi depuis les années 86 avec une petite dizaine de demos auto-produites ou autres albums sous différents labels. Et c'est donc sous le label Inferno records que ce combo au demeurant "sympathique" arborant tenue de motard, menottes, foulard en cuir ( si si ça existe…), chapeaux de cow-boy, paraît comme revenu d'une autre planète d'une autre époque, nous délivre son "Hell Only Knows" sorti de derrière les fagots.

Je ne vous cache pas qu'il est toujours difficile pour nous, chroniqueur, de parler d'un album dont la qualité est largement au-dessous de toutes les choses que nous pouvons écouter à ses heures actuelles. Comme je le disais plus tôt, VASTATOR (ppfffffff, c'est trop dur, je peux pas garder mon sérieux devant un nom aussi peu commun), sort tout droit d'une machine à remonter le temps. Nous voilà donc replongé dans les années 80, époque glorieuse des Judas Priest, Maiden et autre Mercyful Fate. Car c'est un hard rock NWOBHM que ces chiliens peinent à nous vendre, à grand coup de voix criardes, de solos indéfinissables et d'une production à la limite du supportable. Quoi dire à propos de la musique de ce quartet pour le moins plus que dépassée ? La première chose choquante, c'est la prod, qui manque énormément de patate ( j'ai été obligé de monter le son de moitié par rapport à d'autres albums de maintenant), un premier grave bémol pour ce combo. La deuxième chose concerne la ringardise des idées développées tout au long de cette galette à l'ancienne. Intro "opératisante" à la limite du ridicule (heu…non, ridicule), clichés de clichés de heavy métal vieillissant, niveau des arrangements des plus prévisibles, "ballade" plus que lancinante avec toujours cette voix stridente et stressante. Cela fait beaucoup de raisons qui m'ont fait décrocher dés la troisième piste. VASTATOR ( 2, le retour!!!!) fait de la …musique pour un public vraiment très très spécialisé (ou vieux), mais perso j'en connais pas un…

Sûrement qu'au Chili ce groupe marche mais je ne pense pas que vos oreilles formatées d'européens soit tout à fait prêtes à accepter une telle déflagration de musique d'antan et de cuir aux accents de Spinal Tap ! Peut-être que votre serviteur passe à coté d'un certain second degré ? … OU PAS !!!! (au vu du vidéo-clip fourni avec la version européenne de l'album, non, ces messieurs se prennent bien au sérieux…)

Bon ben voilà, cela devait arriver, peut-être vais-je-m'en sortir avec un contrat sur la tête mais se sera bien la première fois (et j'espère bien la dernière) que je noterai l'album d'un groupe en dessous de la moyenne. Messieurs de VASTATOR (mmmooooaaaaaaa …. Je m'y ferais jamais à ce nom!!!), je ne voudrais en aucun cas vous décourager, mais je ne pense pas que l'Europe soit prête pour votre musique ; ou elle l'a déjà été mais c'est un peu tard…

Tracklist : Hellish Clown / Hell only knows / Inner fury / Soul of heroes / Unbreakable / Bloodline / Pounding Hearts / Evilution (the next Step) / Mansion En Llamas / Maxima Entropia / Monsenor
 
Critique :
Note : 2/10
Site du groupe : Site officiel de Vastator
Vues : 5106 fois