Live Report

HEAVY LAND FEST III - Salle des fêtes Miramas - 11/4/2009

 
Enfin nous y voilà, ce Heavy Land Fest qui devait avoir lieu en novembre dernier et qui fut repoussé pour de sombres histories inadmissibles qu’ont dû subir les organisateurs. Enfin tout ça est derrière nous et donc nous pouvons profiter d’une très belle affiche avec 5 groupes de qualité.

Tout d’abord Crushing Blow. Les marseillais avaient ‘fuit’ les planches depuis pas mal de temps pour cause de chanteuse démissionnaire et c’est un réel plaisir que de les retrouver ici. Le show d’aujourd’hui aura eu pour mission de remettre les pendules à l’heure, grâce à un set énergique, carré et finalement bien bon. Leur nouvelle recrue (qui de loin ressemble à Doro) s’en est bien sortie et même sur les titres les plus hards de leur premier album, « Far Away », « Hate me » et prouve que même si elle n’a pas le même caractère qu’Audrey, peut faire preuve de bonne volonté. Donc que de bons points pour ce fort sympathique combo, qui a aussi grandement mûri et assure largement mieux qu’avant. A noter une petite reprise avec le « Wild child » de Wasp qui m’a procuré une immense satisfaction.
Un très bon départ qui a fait quelques heureux.

Deuxième invité que je n’avais pas vu depuis une célèbre fête de la musique à Beaucaire (fallait y être pour comprendre !!) Stereoxyde qui ce soir avait envie de frapper un grand coup ! Chose réussie, un concert puissant avec une sacrée niaque ! Perso je les suis depuis pas mal de temps et jamais j’avais vu le groupe dans cette forme. Niveau titres, le groupe ce soir nous en mes pleins de petits nouveaux qui finiront sur leur deuxième fort prometteur album prévu pour fin d’année. Un petit « Revelation » d’Iron Maiden pour mon plus grand plaisir (c’est un de mes préférés de la vierge de fer !!), et le spectacle continue. Doumé très en voix sera la grande force de ce soir bien aidé par son acolyte Damien aux chœurs. Pour les autres rien à dire, carrés, en phase et donc que du bon là aussi. Un autre très bon moment de passé !

Les quelques minutes entre les groupes sont fort louables pour s’en remettre (il faut dire aussi que le son est très fort !) et ainsi accueillir Style Trip qui est finalement partout !
Après la tornade précédente j’avoue que Style Trip était en deçà, mais pour le comprendre il faut rappeler que Damien a assuré deux show et que malgré tout c’est épuisant. L’homme s’est donné à fond pour faire honneur à ses deux formations, (heureusement pour lui que Forgin’ Fate n’était pas là !). Malgré tout le bien que je pense d’eux, ce soir ils étaient un peu fatigués (c’est aussi le groupe qui organise ce festival autre explication) mais ça ne les a pas empêché de nous envoyer leurs tubes de heavy speed mélodique qui eux font toujours leurs effets, alternant entre nouveaux et ceux présents dans leur premier album.
Pour terminer l’inoubliable « I want out » d’Helloween, qui confirme le bon esprit festif du combo.

Place à un grand moment pour moi : Kragens, que je n’avais pas vu depuis leurs 35 petites minutes de la tournée avec Freedom Call et Nightmare. Sachant de la part du groupe qu’ils avaient faim de remonter sur scène, les Niçois ont tapé très fort avec un show puissant et dévastateur !! Une bonne heure de power trash pioché dans leur excellente discographie, qui m’aura au moins à coup sur comblé, même si je sais que je ne suis pas le seul au vu des réactions enthousiastes des fans présents. Ouf la gifle assurée, et programmée, la déferlante qui ne cesse jamais voilà ce qu’a été Kragens ce soir, une machine à tuer.
L’exécution finale fut donnée par un « Balls to the wall » d’Accept qui aura mit le feu !! (Je m’en suis démonté les cordes vocales !).
Un véritable plaisir qui m’a enchanté.

Aller même si j’avoue avoir eu un faible plus important pour Kragens, la tête d’affiche de ce soir a fière allure, puisque Heavenly est là !!
Et oui ce n’est pas tous les jours que l’on peut se vanter de les voir, surtout que ce soir le groupe a sorti le grand jeu et montre qu’ils ne jouent pas dans la même catégorie. Une heure entamée à vive allure et qui aura sûrement ravie les fans présents, car quelle performance !
Un groupe heureux et libéré qui s’est donné à fond, sur des hymnes toujours aussi communicatifs, sortis de leurs 4 albums ! A noter aussi plus de mouvements sur scène (ce qui avait un peu péché et aujourd’hui terminé), pour un résultat exquis.
Bref ce soir Heavenly qui avait la dure tache de finir un festival de très belle qualité aura tenu son rang haut la main !! Bravo les gars !!

Et bien voilà, une énième fois quel festival !! Une vraie réussite qui encore une fois, a été boudée par trop de monde !
Je voulais vraiment remercier l’association et les organisateurs de ce festival qui auront accompli un travail colossal !! (Mention très spéciale à Pierrot, tu es formidable) et je le dis sincèrement du fond du cœur j’espère que des affiches comme celle-ci, il y en aura encore pour soutenir le métal, les groupes Français et qu’avec plus de monde la fête ne peut être que meilleure. Encore merci à Pierrot et à sa bande pour leur gentillesse leur accueil et quand vous voulez on remet ça, Metal is forever !!
 
Critique : Guillaume
Date : 11/4/2009
Vues : 1543 fois