Live Report

GOJIRA - AVATAR - Les Arènes de Nîmes - 2/7/2023

 
Une fois de plus les Arènes de Nîmes s’apprêtent à trembler sous le coup d'une distorsion sonore hors norme. En effet le géant français GOJIRA vient fouler le sol nîmois pour la première fois de son histoire. Un événement de taille qui affiche quasi sold out en ce beau (et chaud) dimanche 2 Juillet.
Mais la grandeur de la soirée ne s’arrête pas là. Et oui AVATAR (oui oui) aura la chance d'ouvrir les festivités pour la deuxième fois de sa carrière dans ce grand cercle chargé d'histoire. Cette soirée s'annonce grandiose d'autant plus qu'elle a été l'occasion de voir tout un tas d'amis ! Une réunion superbe pour accompagner ce grand moment !

Une fois quelques bières et quelques rires partagés, il faut peut-être penser à travailler... Énième changement d'organisation du management et nous voilà prêt à affronter les suédois. Une petite mise en scène nous offrira l'opportunité de voir apparaître notre clown favori au milieu de la scène, tout droit sorti d'un gros paquet cadeau ! AVATAR sait y faire pour le show, ils n'ont plus rien à prouver et malgré tout ils continuent de nous surprendre.
Le combo attaque son set avec une overdose de puissance avec « Dance, Devil, Dance » et « The Eagle Has Landed » histoire de bien mettre les points sur les « i ». « Chimp Mosh Pit » passe bien mais vraiment la qualité du titre est en deçà des autres (ce qui n'est pas le cas en ce qui concerne l'énergie dégagée par le groupe).
Johannes toujours aussi fou sur scène fait quasiment le show à lui seul. Son interprétation de « Tower » au piano est superbe et émouvante. Le groupe n'ayant qu'une heure ils joueront les tueries habituelles : « Bloody Angel », «  Let It Burn » etc...
Bien qu'un peu statique le public a fait une vraie ovation au groupe qui a fait chaud au cœur. Le groupe a su une fois de plus mettre tout le monde K.O avec un show haut en couleur et une compilation de titres explosifs ! Mon dieu que ce groupe est génial ! Merci à la production de nous les avoir offert !

Une petite demi-heure nous sépare maintenant de la déferlante GOJIRA. C'est une Arène de Nîmes en transe qui accueille la fierté nationale alors qu'ils entament « Ocean Planet ». Le son est excellent et le quatuor impose toujours autant. Le charisme des grands. Le groupe va enchaîner les tubes tout au long de la soirée, depuis le mythique « From Mars to Sirius » (avec « Flying Whales », « Backbone ») jusqu'au dernier chef d’œuvre « Fortitude » (via, notamment, « Born For One Thing »).
Bien que très bon au début, le show passe vraiment un cap un peu avant la moitié du set. Les écrans seront enfin vraiment utilisés à plein potentiel avec des animations somptueuses (« The Cell » ou « L'Enfant Sauvage » pour ne citer que eux). La pyrotechnie, légère au début explose par la suite avec « Grind » ou le toujours magnifique « Silvera ». Je vous l'avais dit : que des tueries et avec en prime un son excellent !
« The Art of Dying » montrera (si c'était encore nécessaire) que Mario Duplantier est bel et bien l'un des meilleur batteur de la génération, rien à dire sur son jeu unique, groovy et plein de feeling. Un Maître ! Mes grands moments (ils sont durs à choisir) seront « Another World » avec son clip magnifique, « The Chant » où toutes les arènes ont chantés à l'unisson, c'était très émouvant, et bien sûr le final explosif sous un déluge d'étincelles : « The Gift Of Guilt ».
Pour son premier passage dans ce monument historique, nos quatre compatriotes ont réussi haut la main le test ! Un public 100% conquis par la cause, la qualité de la musique et l'énorme spectacle offert par GOJIRA. Une soirée en tout point excellente qui montre que la France a aussi son rouleau compresseur qui balaye tout ! Merci d'avoir joué « Amazonia » sous ce déluge de flammes, c'était tellement magique. Soirée inoubliable !
Merci à Adam concert d'avoir rendu cela possible !



Setlist AVATAR :

1. Dance Devil Dance
2. The Eagle Has Landed
3. Chimp Mosh Pit
4. Puppet Show
5. Tower
6. Bloody Angel
7. Colossus
8. The Dirt I'm Burried In
9. Let It Burn
10. Smells Like A Freakshow
11. Hail The Apocalypse


Setlist GOJIRA :

1. Ocean Planet
2. Born For One Thing
3. Backbone
4. Stranded
5. Flying Whales
6. The Cell
7. The Art Of Dying
8. Grind
9. Another World
10. L'enfant Sauvage
11. Our Time Is Now
12. The Chant
13. Amazonia
14. Silvera
15. Vacuity
16. Gift Of Guilt
 
Critique : SBM
Date : 2/7/2023
Vues : 307 fois