Live Report

BABYMETAL - WARGASM - L'Olympia (Paris) - 6/12/2023

 
Ce 6 décembre sera à retenir… Pas seulement pour moi mais pour Paris. Oui. Comme je vous le dis ! Ce mercredi, alors que le froid fait son office, deux groupes, de deux continents différents vont faire trembler le sol de la capitale. Lorna Shore d’un côté et BABYMETAL de l’autre. Véritable choix cornélien s’il en est. Et votre serviteur a décidé de passer la soirée de sa fête (je vous avais dit que c’était à retenir) avec le groupe japonais.
Et c’est dans un Olympia archi complet que tout va se passer. Il faut avouer que la différence de température entre l’extérieur et l’intérieur dépasse mes attentes. Les fans sont venus rapidement en nombre dans un éclectisme ravissant. Du fan de metal au geek en cosplay, c’est une déclinaison de couleur qui décore la mythique salle parisienne et ce n’est pas pour me déplaire.

Je me fraye un chemin sans trop de peine (normal c’est le début de la soirée) avec mon acolyte du soir et nous voila prêt pour la première partie : WARGASM. Ayant flâné ci et là quelques extraits je ne partais pas super emballé mais pourtant le groupe a, très rapidement, su inverser la tendance et me convertir en un rien de temps. Le duo anglais déborde d’énergie et frappe très très fort sur scène. Entre rock et hardcore, élans punk, la recette est bonne et bien dosée. Initialement uniquement au chant, Milkie Way et Sam Matlock vont tour à tour jouer de la basse et de la guitare tout en maintenant la température de la salle à la limite de l’acceptable. Par moment le sol tremblait tellement que je me demandais ce qu’il se passait.
Quasiment une heure de chaos bon enfant, de gros son et de slam. Le charme de la belle vocaliste a su subjuguer une partie de l’audience, mais rassurez vous, c’est surtout pour son tallent que l’on aura des souvenirs. Très agréable surprise donc, d’autant que le groupe est encore très peu passé en France… Pour ceux qui seront au Hellfest 2024, allez y !!

Et c’est maintenant la très longue attente d’une demi-heure avant que les lumières ne disparaissent et que l’écran s’allume. Le Fox God (ou du moins un porte parole) nous explique sommairement ce qui se passe avec le Metalverse. Personnellement je suis un peu paumé donc je ne peux même pas vous faire le résumé. Bref, le combo rentre sur « BABYMETAL DEATH », classique mais qui permet d’introduire le groupe. Le groupe va majoritairement jouer ses gros hits dont forcément « Gimme Chocolate !!! » (pas mon préféré), « Megitsune » (toujours génial) et « Headbangerrrrrrrrr !!!!! » suivi de « Road Of Resistance » en final classique.
Malheureusement le show étant assez court (1h10 environ), cela laisse peu de place aux nouveautés. Mais attention c’est pas vraiment négatif étant donné que le groupe regorge de tubes et de grands moments. Ils interpréteront « Distorsion » qui est toujours aussi puissant, « PA PA YA » toujours aussi dansant, et même « BxMxC » qui est un bijou de brutalité très très mauvais pour les cervicales… Mon dieu que ce titre est bon !!! D’autant plus que les filles sont beaucoup plus proches du public. Elles font des aller-retour sur scène pour saluer, rire, partager et ça rend le show vraiment génial. Les débuts live étaient trop rigides et froids. Rigueur et stoïcisme japonais oblige je suppose. Mais plus maintenant. Tout est chaleureux et humain, c’est pour cela que pendant les supers titres que sont « Brand New Day » ou « Monochrome », je prenais le temps d’admirer le concert depuis mon spot imprenable (le pit photo).

L’heure (grosso modo) est passé bien trop vite. Mais quelle heure !! Le groupe a été merveilleux, le Kami-band a même eu droit à son moment solo pour mettre en avant leur talent de musicien. Nos trois idoles se donnent à fond avec beaucoup de joie, lu public était au taquet (parfois même trop), et cela a rendu la soirée mémorable. Vivre ça le jour de ma fête avec les amis ça n’avait pas de prix. Dommage que ma femme n’ai pas été là.
Merci à Sabrina et toute la team Veryshow pour avoir rendu ça possible.

Setlist BABYMETAL :

1. BABYMETAL DEATH
2. Gimme Chocolate !!
3. PA PA YA !!
4. Distorsion
5. BxMxC
6. Believing
7. Brand New Day
8. Monochrome
9. METALI !!
10. Megitsune
11. Headbangeeeeerrrrr !!!!!
12. Road of Resistance

Setlist WARGASM :

1. Venom
2. Rage All Over
3. Minigun
4. Fukstar
5. Modern Love
6. Bang Ya Head
7. Feral
8. D.R.I.L.D.O
9. Do it So Good
10. Spit

 
Critique : SBM
Date : 6/12/2023
Vues : 397 fois