Live Report

SUNN O))) - Élysée Montmartre - Paris - 6/4/2024

 
En première partie de Sunn O))) on a le plaisir de voir Jesse Sykes accompagné de Phil Wandscher et de Bill Herzog. Les trois ont fait partie de l’excellent groupe Jesse Sykes and the Sweet Hereafter. C’est un véritable bonheur que de les voir jouer live. Leur musique qui tend vers la folk s’avère d’une grande beauté et la voix de Jesse Sykes est magique. Un silence religieux se fait dans la salle durant la totalité de leur set. Le groupe semble ravi et presque étonné de l’accueil enthousiaste que le public lui réserve. Un très beau moment, hors du temps.

Sunn O))) depuis sa formation en 1998 est devenu depuis bien longtemps un groupe culte. Le duo composé de Stephen O’Malley et de Greg Anderson est sans doute le groupe de drone metal le plus célèbre au monde. Les deux musiciens arrivent sur scène comme à l’accoutumée, affublés de leurs cagoules qui les font passer pour des moines en goguette.

Avec Soshin Duo, le groupe a décidé pour l’occasion de revenir en live dans sa version brute originale. Sunn O))) se produit en duo immergé dans de profondes amplifications avec un mur d’amplis impressionnant derrière lui. La musique produite est parfois plus proche de la musique contemporaine que du metal et on peut, selon les goûts, trouver cela totalement fascinant ou au contraire très ennuyeux.

Le duo nous offre trois longues plages sonores : « Novae » tiré du récent « Life metal » et deux titres inconnus. Les notes ou peut-être la note de guitare s’étirent à l’infini.

Le côté hypnotique de la musique de Sunn O))) amène à une sorte de langueur. C’est une musique complexe, difficile d’accès et pour le moins audacieuse.
Au bout d’une heure trente le groupe se retire sous les vivats d’un public conquis et fasciné. Une expérience musicale déroutante dont il est difficile de dire si c’est génial ou au contraire extrêmement prétentieux.
 
Critique : Pierre Arnaud
Date : 6/4/2024
Vues : 88 fois