Chronique

SEELENTOD - THE AGELESS DYNASTY / Autoproduction 2008

Mesdames et messieurs, nous allons aujourd'hui jouer la carte de la fraicheur avec un groupe de black metal mélodique tout récemment formé (2007) et qui, après un premier EP début 2008, ont pondu leur première galette du nom de THE AGELESS DYNASTY, j'ai le plaisir de vous chroniquer le groupe SEELENTOD.

Alors une première visite flash eclair sur wikipedia, vu le style de musique abordée et la consonnance du nom du groupe, on doit surement taper dans la mythologies scandinave et autres buveurs de calvados dans des crânes fraichement dépecés. ET BIEN NON (ou alors, les gars, bougez vous et mettez wikipedia à jour).

A part le fait que l'on sache que ça soit un quintet et que leur section rythmique ait changé, pas beaucoup d'autres informations à fournir aussi, on va au mastic direct.

Premier morceau de l'album, THOSE OF THE STORM, la on sait ou on est et à qui on a affaire. Des puristes, de la grande époque post EMPEROR, post IMMORTAL, la génération des HECATE ENTHRONED et autres DISSECTION du début des 1990. Les rythmiques sont puissantes, le sens de la mélodie est omniprésent dans chaque phrase de guitare, la batterie martèle magistralement, la basse nous pousse tout ca d'une main de maitre. Les jeunes gars ont l'air très professionnels autant dans leur interprétation que dans les structures, pour nous autres amateurs de black mélodique de cette époque, ca passe comme un doigt à la poste (ou une lettre au c..). Un travail sur les ambiances est également bien présent, un passage calme en son claire de toute beauté nous fait baisser le palpitant et apprécier le talent de composition mélodique du combo languedocien.

S'ensuit AS SCULPTURED IN AETHER. Nos égorgeurs de chèvres réitèrent la performance précédente, même qualité dans le produit fourni, toujours des riffs d'une efficacité indéniable, la composition est chiadée, les guitares nous fournissent également un passage instrumental judicieusement placé et, même s'il semble anecdotique à cet endroit, a son utilité et semble indispensable à l'articulation de ce titre.

Les deux morceaux suivants, UTERUS OF TIME et THE PROPHECY, sont toujours d'une très bonne qualité de composition, d'interprétation et on reste dans la même lignée de black mélodique de cette période si chère à nos oreilles meurtries.

Par contre, THE AGELESS DYNASTY, la, pas pareil, on monte d'un cran dans le brutal, une rythmique de ce que j'estimerai être un couplet nous envoie carrément du bon vieux thrash avec du POUM TAC POUM TAC bien remonté dans les bpm. Le batteur du coup peut enfin laisser libre cours aux toxines de ses deux molets et envoyer de la GROSSE constante à la double, c'est du lourd, ca joue très bien et très vite.

BLACK PULSAR, même changement que pour la 5ème, brutale et variée à souhaits, des passages épiques à faire pâlir des bons vieux heavy metalleux des fin 80 avec leurs franges viennent enrichir leur panel déja bien fourni des mélodies et auters influences employées.

Pour finir, on est gratifié d'une instrumentale, SOLARIS, que j'ai trouvé fort sympathique par sa simplicité, c'est un travail sur l'ambiance qui est effectué et non sur la technique ou autre supercherie de métaleux.

Alors on va conclure sur nos petits black metaleux plein d'envie, de profesionnalisme, d'énergie et d'idées dans leur composition. J'ai beaucoup apprécié l'album mais la chose qui fait que j'ai apprécié cet album est une chose qui en fera peut etre fuir d'autres : le côté black metal mélodique roots. Le son, la composition, les mélodies, les idées, les structures, on est vraiment revenu début 1990. Point de vue personnel, j'adore.
Une génération plus "jeune" n'accrochera peut etre pas. Bref, la c'etait juste pour causer du style en lui même.

Sinon, je tiens à signaler que cet album est une autoproduction et que le son est énorme, vraiment les gars, je vous tire mon chapeau, vous avez fait un boulot titanesque et vous faites preuve d'une maturité impressionnante dans le son. Les interprétes, comme signalés tout le long de la chronique, sont tous d'une excellente qualité (un petit coup de chapeau au batteur et à ses deux molets blindés de toxine, bravo mon gars, ça bourrine, c'est ça qui est bon). La composition est également de très bon niveau, certains reprocheront la ressemblance avec d'autres groupes d'il y'a quelques années mais force est de constater qu'ils le font et ils le font très bien, un peu d'ojectivité, BORDEL!!!

Franchement pour un premier opus, c'est hyper prometteur, vous avez un bel avenir devant vous les gars, au plaisir de vous réécouter et pourquoi pas de vous voir "LE 11 AVRIL 2009 A MONTPELLIER"

Playlist : THOSE OF THE STORM / AS SCULPTURED IN AETHER / UTERUS OF TIME / THE PROPHECY / THE AGELESS DYNASTY / BLACK PULSAR / SOLARIS
 
Critique :
Note : 8/10
Site du groupe : site officiel SEELENTOD
Vues : 1074 fois