Chronique

BIG BEN - SUR INVITATION / Bernett records 2009

Cette semaine les groupes Français sont à l’honneur. Aujourd’hui Big Ben qui est une formation de vieux routards, évoluant dans un bon vieux rock, bien rétro, nous propose son premier album.

L’album débute sur « Baby doll boogie », un Rythme’n’Blues bien boogie qui ne sent pas les premières jeunesses, mais qui au moins donne une sacrée pêche. Les textes plutôt orientés cul sont sympa mais pas transcendants, ah oui, petite précision ils chantent en français. Une première chanson qui met dans l’ambiance. La suite de l’album est dans cette même veine, un rock bluesy très orienté variété Française, on pense à Alain Bashung, Johnny Hallyday, avec des textes ras les pâquerettes qui ne parlent que de gonzesses.
Un album qui n’a pas vraiment sa place ici.
Pour le reste on ne peut pas dire que cela soit mauvais, les musiciens expérimentés jouent bien, mais tout cela n’est franchement pas transcendant du tout !!
Nous avons droit à une petite reprise avec le « Harley Davidson » de Brigitte Bardo (chanson composée par Serge Gainsbourg). Bon j’avoue que déjà l’original c’est pas mon truc ; mais là ‘modernisé’ et plus rock, c’est pas encore ça. Même la ballade aux faux airs Flamenco n’emballe pas.
Pour faire vite car finalement il n’y a pas grand-chose à retenir, un album qui m’aura vite gonflé, car trop variété pour être honnête dans le monde du Hard rock !

Conclusion : un ‘jeune ‘ groupe qui fait du vieux mais en plus ne s’en sort pas vraiment. Un album de variété qui n’emballera pas grand monde. A oublier très vite.
 
Critique : Guillaume
Note : 5/10
Site du groupe :
Vues : 936 fois