Chronique

MANOWAR - THUNDER IN THE SKY / Magic circle 2009

Voilà le retour des kings of metal, qui après, il faut le dire, un décevant 'God of war', reviennent avec un nouvel Ep qui a la dure tache de prouver que le groupe sait encore faire bander ses fans ! On prend sa respiration et on se lance... verdict :

On débute sous une certaine pression avec « Thunder in the sky » qui ma foi sent plutôt bon. Un titre de bon métal décapant avec un Eric Adams revigoré. Peut-on y croire ? Manowar serait-il de retour, à en écouter ce premier titre? Oui !! Certes on reste dans du Manowar actuel à la 'Warrior of the world', mais les idées sont bien là ! A noter une très bonne partie solo !! « Let the gods decide » doit confirmer le bon début et pas nous faire le coup du Ep 'King of Kings' et on peut dire que le groupe ne se plante pas avec un bon mid tempo à la God made heavy metal qui fait du bien à entendre !!
Place à la ballade « Father » qui se la joue tendre et touchante. Un nouveau bon moment pour les Warriors au cœur tendre. Ce ne sera pas la plus importante mais elle fait son petit effet bien aidée par un Eric Adams impérial ! Maintenant un titre créé spécialement pour les fans déçus de 'God of war' que le groupe avait sorti discrètement : « Die with honor ». Un lourd mid tempo guerrier, sans grand plus qui fait effet, on a envie de prendre son épée et de combattre jusqu'à la mort. Finalement le groupe sait nous donner du baume au cœur avec sa recette mille fois entendue mais toujours aussi vibrante !
Bon là je vais en surprendre plus d'un avec « The crown and the ring » titre ultra connu qui clôture tous les concerts des Kings of metal. Oui mais cette version réactualisée est devenue métal ! Qu'est ce que ça veut dire? Seulement que la fin voit l'arrivée de guitares, basse, batterie pour donner un petit coup de puissance métallique qui, il faut le dire, lui sied fort bien. Pour finir un dernier morceau de True métal épique avec la tornade Trash « God or man » qui ne respire pas du tout la nouveauté mais qui garde une sacrée pêche avec une énorme impression de plagiat par moments.

Un deuxième Cd existe avec « Father » qui a la particularité d'être chantée en 9 langues différentes : Hongrois, Italien, Japonais, Norvégien, Polonais, Portugais, Roumain, Espagnol et Turque. Quand Manowar fait mieux que Rhapsody !

Conclusion : Manowar tue à nouveau !! Oui mesdames et messieurs je bande à nouveau !!! Vivement l'album pour ce reprend au doux rêve des Kings of metal et le scander à nouveau haut et fort : The others bands plays, Manowar kill !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 974 fois