Chronique

LOST SOUL - IMMERSE IN INFINITY / Listenable Records 2010

De la Pologne, nous avons VADER, mais dans l’ombre de ce combo persiste un groupe qui m’été alors inconnu : LOST SOUL. Ici Listenable nous gratifie d’un gros poids lourd du Brutal Death Métal avec tous les subterfuges adéquat, comprenez du gros son, des ambiances malsaines et des Blasts aux limites du surnaturel… bien que peu attendu, du fait de leur notoriété pas tout à fait encore bien ancrée, cet album sera je pense néanmoins, une bonne surprise pour commencer l’année dans la brutalité musicalecomme il se doit.

Bon pour faire simple, LOST SOUL, sait jouer de ses attributs pour vous asséner un DEATH METAL vraiment très brutal, à grands coups de Blast vraiment très rapides. Ce batteur peut sans aucun problème rentrer au panthéon des batteurs les plus rapides de l'univers intergalactiques. Le son global en est presque gâché tant la claire et les grosses caisses bouffent toute la place, en ne laissant qu’une petite fenêtre pour la grosse voix d’outre tombe du chanteur/guitariste. Léger petit bémol, cette galette est faite pour un vrai public d’initié.

Une fois les deux premiers morceaux passés, le premier Mid Tempo, « ... If The Dead Can Speak », avec son rythme à faire pâlir les revenants de Fear Factory dont Monsieur Gene Hoglan Himself, c’est vous dire. Le morceau suivant « 216 » (rien à voir un certain morceau de SLAYER…), commencera comme « Kill The Christian » de DEICIDE, c’est à dire, à BURE !!!!.... mais LOST SOUL aura le soin de toujours laisser les riffs respirer ainsi que les arrangements. Bon ok, c’est rapide, c’est crue, mais putain que c’est bien composé !! A l’instar de certains groupes toujours au taquet LOST SOUL saura jouer de, et attention le mot est antinomique, de finesse….

Il y aura de quoi se régaler avec un morceau comme « One Step Too Far » qui allie avec dextérité, la mélodie du BLACK et la Brutalité du DEATH, et ça moi j’adhère et j’adore. Le chanteur quant à lui, arbore vraiment une voix d’outre tombe, largement à la hauteur de certaine pointure du genre. LOST SOUL n’aura pas à rougir de cette galette tout en « finesse » et qualité. Assurément pour moi la première bonne surprise DEATH METAL de l’année… en attendant le prochain MORBID ANGEL … vite, vite… !!!

PS : Allez voir sur Youtube à cette adresse (http://www.youtube.com/watch?v=u07QO-8zi3A), pour comprendre comment on fabrique un album de DEATH METAL, apparemment il faut beaucoup, beaucoup boire…

Tracklist :
1. Revival (7:06)2. Personal Universe (6:10)3. ... If The Dead Can Speak (5:06)4. 216 (8:02)5. One Step Too Far (6:45)6. Breath Of Nibiru (6:20)7. Divine Project (6:20)8. Simulation (9:42
 
Critique :
Note : 7/10
Site du groupe : myspace officiel du groupe
Vues : 919 fois