Chronique

LORDI - BABEZ FOR BREAKFAST / Sony 2010

Nos finlandais sont de retour pour ne pas laisser la machine se refroidir. Après une dernière très bonne sortie, nos monstres préférés remettent le couvert pour je l'espère bien un agréable moment !

Comme d'hab une petite intro nous arrive histoire de nous mettre dans l'ambiance « SCG5 It's A Boy! » nous narre un accouchement qui bien sûr fini mal, avant de nous envoyer en pleine poire la title track. « Babez for breakfast » envoie du bois avec sa rythmique speedée. Toujours baigné dans le bon vieux hard rock des 80's, Lordi ne nous surprend pas mais continue de nous régaler.
Premier single avec « This is heavy metal » qui comme on s'y attend fait dans l'utra basique, efficace, limite plagia. Bref Lordi essaient à nouveau le grand coup. Alors oui, on se laisse avoir par le refrain et ce côté cheap qui marche mais quand même !! « Rock police » dans un domaine plus mélodique fait du pied aux fans les moins rock. Malgré un côté des plus déjà vu, ça fonctionne toujours !!
« Discoevil » est à nouveau presque une parodie à la Spinal Tap. Je me demande si le groupe n'essaie pas de nous faire avaler des couleuvres. Comment ne pas douter des intentions du groupe avec pareille chanson !? On calme le jeu avec « Call of the wedding » première ballade de l'album, aussi kitch que le reste mais là encore ça marche, et c'est bien ça le plus important !
Intro indus pour « I'm bigger than you » qui lorgne vers du plus moderne. Dommage que cela sonne un peu beaucoup cul-cul. Une brave merde !! Allez un petit « Zombierawkmachine » mid tempo pour se remettre? Et bien pas vraiment, car ça manque de pêche et d'originalité. A oublier !
On ne sauve pas plus les meubles avec l'enjoué « Midnight lover » qui fait encore trop cul-cul pour être sincère. « Give your life for rock n roll » ne va peut être pas aider, mais finalement si. Un titre bien plus intéressant que le reste. Ah quand Lordi veut faire bien ils y arrivent encore! Avec « Non stop nite » on poursuit sur bien sans plus. Un titre entrainant qui passe bien.
« Amen's lament to ra » est un interlude acoustique très joli avant de nous balancer un « Loud and loaded » cliché à souhait !! Et bien on peut faire pire que Manowar finalement ! « Granny gone crazy » n'apporte rien de plus et on fini sur « Devil's lullaby » qui s'en sort bien mieux.

Conclusion : Lordi est devenu ce que tout le monde pensait d'eux. Une simple caricature du hard rock, qui n'a plus rien à dire et tourne en rond comme un chien qui essaie de se mordre la queue ! Bref extrêmement déçu !
 
Critique : Guillaume
Note : 6/10
Site du groupe :
Vues : 898 fois