Chronique

PARADOX - TALES OF THE WEIRD / AFM Records 2012

Nos Trasheurs vétérans Allemands sont de retour, après quelques 3 années, pour nous présenter leur seulement 6 ème album (on sait que le groupe à splitté plus d'une fois ! ). Alors quand est il de nos retrouvailles?.

Celles ci débutent par la title track dans une ambiance orageuse saupoudrée de guitares acoustiques. « Tales of the weird » et ses 9 bonnes minutes vous mettent direct dans l'ambiance !! Un titre qui dépote à l'ancienne armé d'un son très propre, précis et tranchant comme il faut !! Malgré sa longueur et son esprit 'prog' ce premier morceau envoie sévère et il est cool de retrouver Paradox en aussi bonne forme. « Day of judgement » ne fait pas dans la dentelle et joue avec les excès de vitesse !! du pur trash / speed comme on l'aime !!
Avec « Brutalized » on ne lâche pas la pression et on déboule à fond avec cette hargne caractéristique !! Qu'il est bon de retrouver des groupes de cette trempe !! A noter que nos Allemands ne sont pas des bouchers et savent arroser leur musique de moments plus mélodiques, histoire de trancher avec le reste !! Le mid tempo « Fragile alliance » débarque et annonce des minutes sombres. Un très bon moment de métal qui fait froid dans le dos !!
Le speed reprend ses droits avec « Escalation » et son refrain magique !! Une pure bombe qui va faire des dégâts à coup sur ! « Brainwashed » ne va pas ralentir le rythme et cette sensation étrange, qui court le long de votre échine !! A nouveau un très bon morceau de Trash métal recherché et attractif !
« Slashdead » malgré son coté plus simple n'est pas dénué d'intérêt et apporte son lot de bonne humeur dira t-on ! Un petit interlude acoustique et classique arrive avec « Zeisgeist », une petite pause bien sentie avant que ne débarque « The danward spiral » qui ne rigole pas du tout !! du 100 vif et décapant qui va faire headbanger les fans jusqu'à la rupture !!
On termine avec une reprise survitaminée de Rainbow « A light in the black » qui fait plaisir !! Un bien bel hommage à Ronnie James Dio. On note un intervenant de luxe : Bob Katsionis (Firewind / Outloud) au clavier pour un travail exemplaire.

Conclusion : Paradox revient en forme et c'est tant mieux !! Un très bon album de Trash métal à découvrir et à écouter sans modération !! Une bonne manière de finir cette difficile année.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 973 fois