Chronique

CLAIRVOYANTS - THE SHAPE OF THINGS TO COME / Valery Records 2012

Les fans italiens de la vierge de fer viennent nous présenter leur deuxième effort, trios ans après leur agréable « Word to the wise ». Première approche : la pochette. Elle se rapproche de la première de par son côté mystique, mais est quand même bien plus sombre et professionnelle. Entre les deux albums, pas de changement de line-up ce qui est bien vu le nombre de changement de musiciens constant dans ces jeunes formations (ou d’autres plus vieilles que je ne citerai point).

Concernant l’album lui-même, le premier point à noter vient du tracklisting lui-même. Cette fois-ci onze titre (à l’instar de dix sur le premier album), mais surtout pas de reprises. De la compo pure et dure ce qui est plus intéressant. Niveau production, l’ambiance / esprit Heavy Metal est présent et bien encré, collant parfaitement avec les chansons. Un son propre mais pas trop pour ne pas surfaire le tout.
Niveau morceaux sont sans grande surprise dans la pure veine Heavy Metal influencés par Iron Maiden (bien évidemment) mais aussi avec des relents à la Saxon. En gros, du Heavy so british à la sauce italienne. Il faut dire que quintet y va de bon chœur, appuyant cette dynamique avec des guitares aux riffs directs et efficaces, tout comme certains soli bien acérés. A côté de ça on notera aussi le travail de Paolo à la basse tout au long de ces onze pistes. Discret en général mais une bonne maitrise appréciable. On n’oubliera quand même pas Mauel à la batterie qui effectue son travail de belle manière. Le point fort de cette musique viendra de Gabriele et de sa voix roque et typée pour ce style de musique.

Niveau variété au niveau des chansons, on a droit à du ‘standard’ dans les structures et d’autres plus intéressantes et plus racées comme par exemple « Endure and survive » ou encore « Prometheus » qui viennent se démarquer de l’ensemble avec un tempo plus rapide et une énergie dégagée plus conséquente. Sans parler de l’ovni « Sinner’s Tale », une ballade en partie acoustique qui malgré le fait d’être sympathique vient dénoter complètement et gêne un peu.

Tracklisting : No need to surrender / I don’t believe their lie / Endure and survive / Just the same story / The shape of things to come / Prometheus / The only way out is through / Sinner’s tale / To heaven and back / Here today, gone tomorrow / Horizon calling

Conclusion: Clairvoyants continue dans sa lancée en faisant du Heavy Metal so british. Quelques innovations, mais un peu plus de personnalité serait le bienvenue. Quoi qu’il en soit, un album qui ravira les fans de Heavy traditionnel.
 
Critique : Lionel
Note : 7/10
Site du groupe : Site de Clairvoyants
Vues : 745 fois