Chronique

WISDOM OF CROWDS - WISDOM OF CROWDS / Kscope Music 2013

Quand le meneur de KATATONIA, Jonas Renkse, s’allie avec le meneur de THE PINEAPPLE THIEF, Bruce Soord, cela donne WISDOM OF CROWDS. Avec une telle union, on pourrait s’attendre à quelque chose de barré, extrême, ou encore très technique.
Et c’est là que la surprise arrive.

Ce premier opus de Wisdom Of Crowds, évolue dans un registre qui au lancement du disque en surprendra plus d’un; voire presque tout le monde je suppose. En effet, pas de musique virulente ici, le duo opère sur un rock progressif à connotations psychédéliques.
Ces neuf titres qui constituent la rondelle ne seront donc pas d’une grande énergie au niveau rythme et tempo. L’ensemble sera orienté mid-tempo, enchaînant des morceaux variés, tous emplis d’un petit quelque chose qui fait que l’on adhèrera à ce concept musical sans trop de problèmes.
Bien entendu, il ne faudra pas avoir envie de se défouler ici, mais plutôt avoir envie de s’évader, et de se poser sur ces airs de rock atmosphérique où Jonas, en voie claire, vient nous régaler. Si l’on devait prendre des références, cela se rapprocherait de Ray Wilson (Genesis) ou encore Sting niveau chant. Quand au niveau musical, là encore, on apprécie. La guitare directe et honnête, nous faisant vibrer sur chaque chanson.

Au milieu de tout ça, on trouvera « Frozen North », une power ballade, simple et délicate, venant casser ce rythme, avec quelques petits passages montant en puissance histoire de ne pas trop se détendre et de rester dans cet univers atmosphérique.
Au final, nous avons droit à un album varié, surprenant, qui s’avère au final agréable à écouter. Quasiment une heure de détente et d’évasion à travers ces neufs titres qui s’enchaînent sans trop de difficultés. Pas l’album de l’année, mais un premier essai transformé qui ravira les fans du genre et les fans de ces deux artistes.

Tracklisting : Pleasure / Wisdom of crowds / Radio Star / Frozen North / The Light / Stacked Naked / Pretend / Centre of Gravity / Flows through you
 
Critique : Lionel
Note : 7/10
Vues : 805 fois