Chronique

STATUS QUO - BULA QUO! / Ear Music 2013

On pourrait nommer cette année « Les papis font de la résistance ». En effet, après un Deep Purple qui revient en force avec son très bon ‘Now What ?!’ , voilà que Status Quo débarque en cette période estivale avec un nouvel album, qui en fait la bande son du premier film du groupe, et qui se nomme « Bula Quo ». Pourquoi ‘Bula’ ? Aux Fiji, lieu où a été tourné le film, Bula signifie « bonjour, merci, aurevoir etc. ». C’est une marque de politesse. A côté de ça, le groupe offre une deuxième rondelle en cadeau : un Greatest Hits, dont nous parlerons plus loin.

Le premier disque est donc « Bula Quo ! », et est composé de neuf titres. Le premier se nomme « Looking out for Caroline » est débute dans une ambiance rock, avec un touche de légèreté rappelant cette joie de vivre propre aux Fiji. Je peux vous le dire, j’y suis allé. Un bon rock mélodique léger, joyeux et preneur qui nous accroche sans difficulté. On continue avec un « GoGoGo », morceau plus rock heavy, et donc plus puissant ; le tout avec un refrain martelant et prenant. On continue dans la même veine pour « Run and hide (the gun song ) ». Là encore tout fait mouche et c’est bien plaisant. Ce mélange de fraîcheur avec le rock aux sonorités un peu roots par moment est accrocheur. D’ailleurs, nous n’avons pas le temps de nous reposer car le groupe continue son avancée avec des titres tout aussi percutants, comme ce « Running inside », donnant cette impression d’avoir un Status Quo mélangé avec le côté décontracté des Beach Boys, le tout en gardant l’aspect rock maître du jeu. D’ailleurs, l’ambiance relax et Beach Boys retentit rapidement sur « Mystery Island », douce et délicate, lente et emplit de gaieté et de décontraction. Quelle évasion ! Après ce moment de décontraction, retour au rock percutant avec « All that money » qui là encore nous attrapera avec son riff et ne nous lâchera plus, le tout boosté par un refrain puissant et léger à la fois. Le tempo s’envenime par la suite avec « Never leave a friend behind » qui l’a encore n’a aucune fioriture et en fera bouger et chanter plus d’un, c’est certain. Surprise cette fois-ci, Status Quo mélange son rock avec du ska. Ce « Fiji Time » reflète parfaitement la mentalité locale en nous offrant de morceau de pur bonheur, procurant joie et apaisement. D’ailleurs, la conclusion de cet album se fera dans la même ambiance avec le single « Bula Bula Quo » qui est tout simplement une merveille. Le clip vidéo est aussi très révélateur de l’ambiance joviale procurée par les habitants et la vie aux Fiji.

Pour ce qui est du second disque, le Greatest Hits, il débute avec « Living on an island » en version ‘Fiji Style’. Là encore allégresse et joie sont au rendez-vous pour ce morceau qui n’est plus à présenter. S’en suit « Frozen Hero » et « Reality cheque » de l’album Quid Pro Quo, « Rockin’ all over the world » en version ‘Bula edit’; et enfin, six morceaux live enregistrés en 2012, qui donneront envie d’aller voir le groupe sur scène et qui prouvera que les ‘papis’ ont encore leur place dans la scène rock actuelle. Pour les titres live, il s’agit de « Caroline, Beginning of the end, Don’t drive my car, Pictures of Matchstick men, Whatever you want & Down down. »

Conclusion: Status Quo nous sort là une bien jolie perle. Une très bonne surprise et un album qui a de fortes chances de tourner en boucle cet été ; ce dernier fait d’un bon rock et procurant joie, détente et plaisir.

IT'S FIJI TIME THEN !!!
 
Critique : Lionel
Note : 9.5/10
Site du groupe : Site de Status Quo
Vues : 820 fois