Chronique

HACKTIVIST - HACKTIVIST / Autoproduction 2013

Le rap métal ne serait pas encore mort ?? Bah faut croire. Les anglais d’ HACKTIVIST ressuscitent le genre, en y mêlant un métal très prog. Bah au pire je revivrai mon adolescence. En route pour leur album éponyme.

C’est un chœur envoutant qui lance « New Age », qui est une sorte de courte plage d’introduction. Musicalement on est sur du très grave, genre guitare huit cordes et basse sept cordes. La deuxième piste « Unlike Us » entre un peu plus dans le vif du sujet. Lourde intro, suivie d’un couplet ambiance rap chanté par Jermaine « J » Hurley, pas trop ma came, mais le refrain claque pas mal, et je vous le disais : on est sur du lourd ! Les riffs sont saccadés et les rythmiques pas inintéressantes musicalement.
« Blades » sonne vraiment néo-prog, ça pourrait rappeler Korn. Là on a un duo chant clair (par Timfy James) et rap. On retrouve un peu tous les ingrédients du groupe. Le chant puis ces alternances de passages purement prog, ambiance avec des riffs pesants à la Meshuggah ou Tesseract.
On poursuit avec le titre éponyme, plus pêchu, plus direct. Le riff est assez bizarre, dur de headbanger dessus tant la rythmique est saccadée. Bon par contre le côté rap passe pas du tout du tout avec moi. C’est d’ailleurs pour ça que je bosse pour un site de métal et pas de rap. On ne ralenti pas avec « Cold Shoulder » qui est l’exacte suite de « Hacktivist ».
Riff plus véloce sur le dernier morceau « Elevate », du moins en intro, car on retombe ensuite sur un couplet avec un long flow de Jermaine, trop long à mon gout. Par contre encore une fois les riffs claquent bien. Le morceau reste dans la même veine que les précédents.

L’album est certes court, mais on aura droit à deux remix (« Elevate » et « Unlike Us ») qui n’apporte pas grand-chose, et une version live de « Blade ».
Il y a du gros boulot et surtout une bonne cohésion entre les morceaux, une vraie unité. Les amateurs de groupes comme Tesseract, cité plus haut, devraient y trouver leur compte, tout comme les amateurs de fusion rap-métal.
Pour ma part, c’est pas du tout mon délire, donc je passe.
 
Critique : SBM
Note : 5.5/10
Site du groupe : Site officiel
Vues : 717 fois