Chronique

ARCHITECTS - LOST FOREVER/LOST TOGETHER / Epitath 2014

Dix années d’existence et six albums, c’est un joli score. Enfin six avec celui-ci hein, les anglais d’ARCHITECTS n’ont pas chômé. Avec ce « Lost Forever / Lost Together », produit par Fredrik Nordström (In Flames, Soilwork, At the Gates, Dark Tranquillity etc…) on est en droit de s’attendre à un métalcore produit au poil!

Avec « Gravedigger », pas de chichis ! On growl direct et on pose pas de questions !! Cela dit le morceau est pour moi entre deux eaux. Certains passages rythmiques sont énormes, le refrain en clair est énorme, mais le reste est standard pour le genre, rien de révolutionnaire.
« Naysayer » bourrine de la même façon au début, mais la chanson alterne passages brutaux et passages plus low tempo, avec des rythmiques lourdes et très appuyées. La ligne mélodique de la guitare sur le refrain est assez sympa.
« Broken Cross » est très semblable à la précédente, avec quelques riffs plus techniques mais rudement plus efficaces. « The Devil is Near » accélère un peu le rythme pendant un temps, mais sinon rien ne change. Pareil pour « Dead Man Talking » qui a un riff qui se rapproche assez de « Gravedigger ».
Petit interlude avec « Red Hypergiant », pour calmer un peu les esprits, avant de rebouffer un riff ultra saccadé et violent avec « C.A.N.C.E.R ». Putain un peu de chant clair pour changer ça ferait mal ??? Le chant growl métalcore à la longue ça gonfle…
Puis même musicalement c’est très bien produit mais je tourne en rond. La tendance se confirme avec « Colony Collapse » et « Castles in the Air ». On manque de mélodies accrocheuses, un truc en plus quoi.
« Youth is the Wasted on the Young » passe un peu mieux grâce au riff et une structure inhabituelle par rapport au reste de l’album mais c’est tout. On termine sans surprise avec « The Distant Blue ».

Bon clairement je me suis ennuyé. La production est au poil, certes, mais les compos, à l’exception de quelques éléments sympas, tournent en rond. Le chant tout au long ne se renouvelle pas et n’apporte aucune ligne mélodique satisfaisante. Voilà pourquoi je n’écoute pas de métalcore.

 
Critique : SBM
Note : 5.5/10
Site du groupe : Site Officiel
Vues : 816 fois